Un pôle alimentaire pour nourrir et tisser du lien…

Le pôle alimentaire a pour vocation de nourrir et créer du lien

A la Part-Dieu, la ville de Lyon a installé un pole alimentaire pour accueillir les plus démunis pour les nourrir, mais pas que…

D’un coté, un restaurant social : « La Tablée des Gones » propose un repas gratuitement à des personnes sans domicile fixe, sans ressource ou bénéficiaires des minima sociaux.

Un peu plus loin, la « Cuisine des Gones », un tiers-lieu équipé d’une cuisine professionnelle … Cet espace doit donner la possibilité aux plus précaires d’apprendre à cuisiner tout en s’insérant.

Entre la Tablée et la Cuisine, une épicerie sociale et solidaire

Objectif : faciliter l’accès à une nourriture de qualité

Ce pôle alimentaire doit donner la possibilité aux plus précaires d’apprendre à cuisiner tout en s’insérant.

Au sein de ce pôle alimentaire, les personnes aidées pourront aussi participer, proposer des recettes de différents pays… avec toujours un souci de mixité

L’association Graille, qui prône une “cuisine ambulante anti-gaspi, pour la rue, avec la rue, dans la rue” s’installe trois jours par semaine, dans le nouveau tiers-lieu…. Pour préparer des repas, à partir d’invendus récupérés dans les épiceries environnantes.

Les plats mis en bocaux peuvent ensuite être distribués aux plus démunis, sur place ou dans les squats de la ville.

Ecoutez

Pour en savoir plus sur l’association Graille, c’est ici

Ecoutez aussi : Transition : devenez ambassadeur du changement

Le pôle alimentaire a pour vocation de nourrir et créer du lien
A propos Gérald Bouchon 2014 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

2 Rétroliens / Pings

  1. Eurexpo : la réouverture avec Préventica - Lyon Demain
  2. La Part-Dieu : la skyline n'est plus la priorité... - Lyon Demain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*