COVID-19 : la Ville de Lyon annonce des mesures vers les entreprises

La Ville de Lyon annonce des mesures pour soulager l'économie locale
Mairie de Lyon Copyright CC BY-SA 3.0, A. Delesse (Prométhée)

86% des Cafés Hôtels Restaurants (CHR) sont à l’arrêt. 76% des artisans connaissent une baisse importante de leur trésorerie…. Une fragilité économique qui impose des mesures d’accompagnement.

Gérard Collomb annonce un certain nombre de mesures de gratuités ou de reports des taxations habituelles comme la suspension des loyers commerciaux et professionnels sur le parc privé de la Ville

Afin de soutenir les commerces qui ont été contraints à la fermeture (cafés,
restaurants, équipement de la personne), il est proposé 6 mois de gratuité.

Pour les autres commerces, concernés par les dérogations d’ouverture gouvernementale, un report des versements de loyers sera proposé.

Egalement des exonérations de redevances d’occupation commerciale du domaine public… Ainsi, les terrasses et étalages, les marchés forains, les commerces ambulants, kiosques et attractions, les enseignes commerciales sur voirie, qui participent habituellement au dynamisme économique de la Ville, sont directement impactés par les mesures de fermeture prises dans le cadre du confinement.

En soutien à ces filières durement touchées par la crise, le Maire de Lyon
propose une gratuité de 6 mois de toutes les redevances annuelles pour les marchés de la Ville.

Mais aussi une gratuité totale pour les terrasses saisonnières et terrasses sur stationnement et d’autre part une gratuité partielle équivalente à 9 mois du montant de leur redevance pour les terrasses annuelles.

La ville de Lyon annone aussi une gratuité des redevances d’occupation du domaine public pour les kiosques à fleurs et kiosques de restauration, une gratuité partielle de 6 mois des redevances pour les manèges, bimbeloteries, buvettes situés dans les parcs et sur les places de la Ville de
Lyon ainsi que les commerces ambulants, une suspension de la redevance trimestrielle (deuxième trimestre) pour les concessionnaires des halles Paul Bocuse.

Enfin, une exonération totale ou partielle de la taxe locale sur la publicité et les enseignes au titre de l’année 2020.

Ces propositions seront présentées pour décision au prochain Conseil Municipal le 7 mai prochain.

La municipalité veut aussi soutenir la filière du BTP.

La reprise progressive de l’instruction des autorisations d’urbanisme a été
décidée. Conformément aux préconisations de la médecine du travail, des agents assurent une présence physique depuis lundi 20 avril pour permettre l’instruction des nouvelles demandes d’autorisations d’urbanisme.

Parmi les autres mesures : une exonération des taxations d’occupation du domaine public pour les échafaudages.

Pour tous les détails, rendez-vous sur le site de la VILLE DE LYON

Ecouter aussi : «Des idées pour après» : la culture réfléchit à son avenir

La Ville de Lyon annonce des mesures pour soulager l'économie locale
Mairie de Lyon Copyright CC BY-SA 3.0, A. Delesse (Prométhée)
A propos Gérald Bouchon 1439 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

2 Rétroliens / Pings

  1. 1er mai : la vente du muguet du 1er mai est étroitement encadrée
  2. La Libre-Antenne des Lyonnais du samedi 25 avril - Lyon Demain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*