Accueil » Vie publique » Grégory Doucet : 9 rendez-vous de mi-mandat dans son agenda

Grégory Doucet : 9 rendez-vous de mi-mandat dans son agenda

Publié le 8 novembre 2023 04:26

Par Gérald Bouchon

Certains diront qu’il est déjà parti en campagne… Lui parle de « Rendez-vous de mi-mandat ». Grégory Doucet a entamé ce lundi une tournée des 9 arrondissements, 3 ans après son élection.

Un lietmotiv: « On se rencontre et on vous rend compte ». En 2020, les écologistes faisaient basculer Lyon, après plus de 20 ans de fidélité à Gérard Collomb. Neuf grands rendez-vous de mi-mandat sont programmés jusqu’à la fin du mois de novembre. Histoire de « mesurer le chemin parcouru et à venir »…Voir le calendrier

Rendez-Vous de mi-Mandat
Grégory Doucet

Pour Grégory Doucet : « Il s’agit de rendre des comptes des politiques publiques que nous menons depuis 3 ans. Il y a des politiques publiques qui sont visibles, d’autres qui le sont moins. Je serai peut-être amené à clarifier des choses. Mais, pour cela, il faut être dans un dialogue, à l’écoute. On mène beaucoup de concertations sur chacun des chantiers. C’est au moment des concertations qu’on peut être amené à revoir ou à modifier les projets. Ce moment n’est pas destiné à tout remettre à plat. Les grandes lignes ont été posées. Avec ces rendez-vous de mi-mandat, il s’agit de donner la possibilité à chacun de pouvoir discuter des orientations et d’offrir cette équité de traitement… ça fait partie de l’exercice de redevabilité. »

« Ces Rendez-vous de mi-Mandat sont un exercice de redevabilité »

Ecoutez le podcast…

Rendez-vous de mi-Mandat

Nous avons assisté à la première réunion. La Ville avait choisi la Halle des Sports du bd Vivier-Merle pour accueillir les Lyonnaises et les Lyonnais.

Pas d’inscription, il suffit de pousser la porte pour s’inviter. Environ 200 personnes ont répondu à l’invitation : des jeunes, des familles, des séniors, de tous bords politiques pour entendre le maire et surtout s’exprimer.

Françoise et Pierre, plutôt satisfaits de l’action municipale, sont venus s’informer : « Il y a des programmes à la Part-Dieu qui ont été commencés avant… On ne voit pas toujours où ça va aller. Mais on lui fait confiance… On aura les résultats que dans 4 ou 5 ans. La municipalisation de l’eau est aussi une bonne chose ».

  • débat public Lyon
  • Rendez-Vous de mi-Mandat
  • débat mi-mandat Lyon
  • Halle des Sports
  • Rendez-Vous de mi-Mandat
  • Rendez-Vous de mi-Mandat

Son témoignage n’est pas passé inaperçu. Wens s’est exprimé à plusieurs reprises lors de cette première édition des Rendez-vous de mi-Mandat… Un jeune bien habillé et pourtant…sans-abri ! Cet étudiant est venu faire entendre la voix des sans-voix : « L’actuel maire de Lyon a fait de belles choses pour notre ville. Mais j’ai voulu lui montrer ce qu’il ne voit pas forcément. Il y a beaucoup d’associations qui aident les sans-abri, mais cela ne règle pas le problème en profondeur. Être dehors c’est être confronté à l’insécurité, c’est devoir abandonner ses études… Je poursuis mes études et le soir, je retourne sous ma tente. Ma situation personnelle ne me permet pas d’être aidé ».

Ecoutez aussi : Former pour éviter les conflits piétons cyclistes

Parmi les critiques exprimées, la difficulté pour se loger… Wens l’a bien souligné ! Mais aussi les incivilités de certains cyclistes ou usagers de trottinettes envers les piétons. Des critiques aussi sur la propreté (la présence de rats dans certains quartiers). Des inquiétudes aussi liées au réaménagement des quartiers : la piétonisation de la presqu’ile, la future avenue des Frères Lumière transformée en vélo-rue.

« On a du insister car M. le Maire a essayé de botter en touche »

Hélène est venue quant à elle, pour représenter l’association J’aime Montchat, un quartier connu pour son standing et son art de vivre façon village : « On voulait des infos sur le tracé de la Voie Lyonnaise 12 qui risque d’impacter les accès à l’Hôpital Edouard Herriot. Le vélo, c’est bien. Mais il faut aussi équilibrer avec les autres modes de transport. On a du insister car M. le Maire a essayé de botter en touche. Il faut réfléchir sur les projets avec les habitants« .

Ecoutez aussi : L’Avenue des Frères Lumière se transforme en vélo rue

Une présentation générale sur la thématique du Lyon d’aujourd’hui, deux salves de questions avec réponses dans la foulée du maire de Lyon… Puis une fin de soirée autour de quelques jus de fruit pour des échanges en tête-à-tête avec les élus. C’est le synopsis de ces Rendez-vous de mi-Mandat.

Véronique Dubois-Bertrand
Véronique Dubois-Bertrand

« Il faudra faire preuve de plus de pédagogie »

Après 3 heures de critiques plus ou moins acerbes, la maire du 3è arrondissement, Véronique Dubois-Bertrand, nous a livré son sentiment après cet exercice sans filet : « Ces Rendez-vous de mi-Mandat, c’es un exercice enrichissant pour nous car cela nous permet d’avoir des retours, de mesurer le travail effectué pour faire des ajustements. Il y a un besoin d’expliquer davantage nos idées, notre manière de faire, ce que l’on fait et pourquoi… Malgré les critiques, nous ne renoncerons pas aux Voies lyonnaises, à la végétalisation. On retirera toujours du stationnement pour mettre des arbres à la place. Mais il faudra faire preuve de plus de pédagogie. il y a une urgence à aller vers les habitants, les riverains, les commerçants pour leur expliquer notre démarche. »

Les échanges sont restés cordiaux. Quelques élus d’opposition avaient fait le déplacement et ont fait une brève intervention pour rappeler que les inquiétudes des Lyonnais étaient aussi les leurs…et qu’elles avaient fait l’objet de leur mise en garde. En espérant une fin de mandat moins clivante et davantage d’écoute…

Une chose est sûre et cet exercice l’aura démontré. Les projets aujourd’hui bien installés sur les métiers à tisser devront faire l’objet de pédagogie pour échapper à une révolte en 2026…

Rendez-Vous de mi-Mandat
Gérald Bouchon

Gérald Bouchon

Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soutenez Lyon Demain

Lyon Demain est un média local, indépendant et sans publicité édité par l’association Lyon Demain Médias.

Abonnez-vous à nos podcasts

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *