Alstom Villeurbanne développera et fournira les électroniques embarquées du métro parisien

A l’issue d’une procédure négociée avec mise en concurrence préalable initiée en 2014, la Société du Grand Paris, en accord avec Île-de-France Mobilités, a désigné le constructeur ferroviaire Alstom pour la réalisation du marché d’étude et de fourniture du matériel roulant pour les lignes 15, 16 et 17 du métro du Grand Paris Express.

Le contrat qui est intégralement financé par Île-de-France Mobilités s’élève à un montant pouvant atteindre 1,3 milliards d’euros pour le développement et la fourniture d’un maximum de 1000 voitures (183 rames) qui seront déployées en deux versions de longueur de trains, 3 et 6 voitures.

Le 11 juillet 2018, le conseil d’administration d’Île-de-France Mobilités avait voté une première tranche de 680 millions d’euros pour couvrir les dépenses nécessaires à l’acquisition des 53 premières rames du Grand Paris Express.

La tranche ferme de ce marché attribué à Alstom porte sur la livraison de 150 voitures (25 trains de 6 voitures) pour un montant de plus de 280 millions d’euros.

Le site Alstom situé à Villeurbanne participera à ce projet d’envergure puisqu’il développera et fournira les électroniques embarquées, notamment le système de pilotage des organes du train de dernière génération, ainsi que le système de télémaintenance.

Be the first to comment on "Alstom Villeurbanne développera et fournira les électroniques embarquées du métro parisien"

Laisser un commentaire