Villeurbanne : un Château pour les sans-abri ?

Le Château

Une semaine de l’hospitalité… l’opération dure 10 jours à l’initiative de l’Etat et de trois collectivités locales (les villes de Lyon et Villeurbanne et la Métropole)

Ateliers, plénières, causeries, expositions, visites ou débats… il s’agit de mettre en lumière quelques dispositifs destinés à lutter contre le sans-abrisme, C’est à Villeurbanne, dans une ancienne résidence pour personnes âgées transformée en lieu d’habitation et d’innovation sociale que cette semaine de l’hospitalité a été lancée.

Un pari risqué pour des collectivités dans la ligne de mire de certains collectifs peu enclins à se satisfaire des propositions mises en œuvre depuis l’arrivée des écologistes aux manettes de la ville de Lyon et du Grand Lyon.

Quelques dizaines de manifestants ont directement interpellé Bruno Bernard, Grégory Doucet et Cédric Van Styvendael. Les élus ont observé la scène, jugeant cette manifestation prévisible et réaffirmant leur politique en matière de précarité.

L’ancienne Résidence pour personnes âgées Château-Gaillard devient Le Château pour une durée de 5 ans.
Les séniors ont investi des locaux flambant neufs et laissent derrière eux 6 bâtiments sur lesquels vont s’implanter différents acteurs.

Au Chateau : 139 appartements répartis en 7 allées mais aussi des lieux collectifs pour une vie commune
Parmi les associations qui vont oeuvrer sur place : Forum Réfugiés COSI…. Pour accompagner 50 demandeurs d’asile (hommes, femmes ou familles).

Le Château est prévu pour durer 5 ans jusqu’en 2026. Une action sur la durée qui doit permettre une stabilisation des familles accueillies…

Ecoutez le reportage

Ecoutez

Pour en savoir plus sur le GIE La Ville Autrement, c’est ici

Ecoutez aussi : Cirque et Solidarité le 26 octobre chez Medrano

Le Château
A propos Gérald Bouchon 2329 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*