Accueil » Economie » Val’Trions : des emplois dans le réemploi

Val’Trions : des emplois dans le réemploi

Publié le 28 février 2023 22:50

Par Gérald Bouchon

Créé en 2017, Val’Trions s’affirme comme un acteur important de l’insertion par l’économique spécialisé dans l’économie circulaire et l’innovation environnementale.

Une ressourcerie est une structure qui gère la récupération, la revalorisation et la revente de biens. Elle a également un rôle de sensibilisation et d’éducation à l’environnement. Val’Trions a créé, sur ce principe, ses différentes antennes. En particulier, trois ressourceries situées à Ménival (Lyon 5ème), Vaugneray et Yzeron.

Outre le réemploi, ces structures visent à l’insertion par l’activité économique.

Une ressourcerie a quatre fonctions : la collecte de dons et/ou de déchets, la valorisation à travers le tri, le nettoyage, le contrôle et parfois la réparation et le détournement des objets. Mais aussi la vente à des prix attractifs et la sensibilisation à l’environnement.

Val’Trions : favoriser le réemploi ou la réutilisation de certains matériaux considérés comme des déchets

​Les ressourceries favorisent le réemploi ou la réutilisation de certains matériaux considérés comme des déchets. Objectif : leur donner une seconde vie et limiter le gaspillage. Elles répondent à cet enjeu aussi par le développement d’une économie sociale et solidaire.

[Re]Trouvailles Vaugneray emploie, par exemple, 16 salarié.es en transition, encadrés par une équipe permanente de 4 personnes, une conseillère en insertion professionnelle (CIP), un encadrant technique (ETI), une chargée de communication et une directrice. 15 bénévoles complètent l’équipe.

La ressourcerie fonctionne grâce aux dons. Elle collecte tous les objets comme les jouets, la vaisselle, le mobilier, les objets de décoration, les textiles, l’électronique, les livres, Cd’s et vinyles.

En cas d’impossibilité de réhabilitation des objets et s’ils ne peuvent pas être vendus, ces objets seront redirigés vers des filières de recyclage ou des filières environnementales.

​Les déchets organiques, chimiques et dangereux, ainsi que l’alimentaire, les cosmétiques et les matelas usagés, ne sont pris en charge.

Avant la vente, la collecte et le tri…

Les agent.es de collecte pèsent les objets par famille (électrique, textile, culture, loisir, vaisselle…) avant de les rediriger vers les différents postes de tri.

Des groupes scolaires viennent visiter les salles de tri et la boutique. Ils découvrent les étapes du cycle de revalorisation des objets et participent en apportant eux-mêmes des jouets dont ils n’ont plus l’utilité.

La démarche de sensibilisation permet de faire connaître les buts et le travail de l’association, d’apporter un éclairage sur l’épuisement des ressources naturelles, la difficulté grandissante à éliminer les matériaux et les possibilités offertes par l’upcycling.

Le démantèlement des huisseries en fin de vie…

Matério’Dec est un atelier lancé en octobre 2021. L’activité principale est le démantèlement des huisseries en fin de vie. L’association Val Trions voulait ainsi diversifier ses activités, créer des emplois et aller plus loin dans le développement durable.

« Matério » en référence aux matériaux du bâtiment et « Dec » en lien avec l’activité de déchèterie. En effet, l’objectif est de séparer manuellement les matières valorisables des huisseries, qui sont liées entre ellespour les orienter vers leurs différentes filières de recyclage. Sans cette étape de démantèlement, elles partiraient à l’enfouissement ou à l’incinération.

Nous avons rencontré Nina Baranski, chargée de développement chez Val’Trions…

Ecoutez le podcast

Pour en savoir plus, c’est ici

Ecoutez aussi : Maison Peaux Neuves : l’autre usage du raisin

Val'Trions
Val’Trions
Gérald Bouchon

Gérald Bouchon

Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soutenez Lyon Demain

Lyon Demain est un média local, indépendant et sans publicité édité par l’association Lyon Demain Médias.

Musée Mérieux : les progrès de la biologie depuis l’Antiquité

Musée Mérieux : les progrès de la biologie depuis l’Antiquité

En travaux depuis plus d’un an, le Musée des sciences biologiques docteur Mérieux a rouvert ses portes. Avec un tout nouveau parcours muséal. Il retrace l’évolution des sciences biologiques, de l’Antiquité à nos jours, tout en mettant à disposition du matériel...

Abonnez vous !

Tous les podcasts de Lyon Demain sont disponibles sur Soundcloud. Suivez-vous !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest