Accueil » Economie » ProMilès rapproche les entreprises et l’Armée

ProMilès rapproche les entreprises et l’Armée

Publié le 20 mars 2023 09:27

Par Gérald Bouchon

Le Manifeste « ProMilès » vise à favoriser et à encourager l’établissement de liens directs entre les entreprises et les unités militaires à l’échelon local ou régional. Objectif : contribuer au développement de la cohésion nationale

Comme tous les mois, nous nous retrouvons dans Lyon Défense pour échanger autour des questions autour des Armées. Pour évoquer, en particulier, les manifestes ProMilès en ce mois de mars.

Nous le voyons avec la guerre en Ukraine, la cohésion nationale est un facteur de supériorité opérationnelle. Elle recouvre autant les champs de l’éducation, de la vie en société que de l’économie.

En Auvergne-Rhône-Alpes, les armées y contribuent. Tout récemment, les relations entre les entreprises et les unités militaires de la région ont été renforcées, au travers de la signature de manifestes ProMilès.

Aujourd’hui, nous recevons le lieutenant-colonel Jean Christophe, officier à l’Etat-major de Zone de Défense et de Sécurité Sud-Est, pour évoquer la cohésion nationale.

Ecoutez le podcast

Des manifestes ProMilès récemment signés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes… Pouvez-vous nous en dire davantage ?

Les manifestes ProMilès sont le fruit d’une initiative conjointe de l’Etat-major des Armées et du Medef, lancée en juillet 2022. Ils s’inscrivent dans la vision stratégique du Chef d’état-major des Armées, qui insiste sur l’importance des forces morales et de l’esprit de défense, dans l’éventualité d’un engagement majeur, quelle que soit sa nature.

ProMilès : consolider les liens entre les entreprises et les unités militaires

L’idée générale ? développer, consolider et formaliser les liens entre les entreprises et les unités militaires à l’échelon local, dans le cadre d’une volonté commune de connaissance mutuelle.

À Lyon, des manifestes ont été signés le 27 février 2023 par 10 entreprises de la région Auvergne-Rhône-Alpes (Rhône, Ain et Isère).

Concrètement, comment cela se traduit ?

C’est l’entreprise qui souhaite montrer son soutien aux Armées, qui est à l’initiative de la démarche vers nos formations.

Elle s’engage à adopter une attitude bienveillante envers les collaborateurs dont la vie est marquée par un engagement au service des armées : réservistes opérationnels, conjoints de militaires…

Le recrutement d’anciens militaires, de blessés, ou de membres des familles…

L’entreprise s’engage aussi à agir pour une acculturation réciproque : participation aux portes ouvertes et cérémonies… organisation de séminaires, de parcours croisés…

Elle s’engage aussi au recrutement d’anciens militaires, de blessés, ou de membres des familles.

Plus généralement, elle cherchera à développer les échanges avec une ou plusieurs unités militaires de son entourage.

Qu’est-ce que cela apporte aux entreprises signataires ?

Les savoir-faire, et plus encore le savoir-être des militaires peuvent apporter une vraie plus-value aux entreprises. En particulier les méthodes d’organisation du travail et de management, la loyauté, l’esprit d’initiative, la rigueur…

Le partage de valeurs communes : engagement, pugnacité, atteinte des objectifs.

Partage de compétences

Les entreprises, tout comme les armées, sont à la recherche de talents. Cela contribue au partage des compétences.

Le renforcement des liens, la connaissance et la compréhension mutuelles, pour mieux connaître et comprendre les enjeux et les modes de fonctionnement de chacun, afin de mieux travailler ensemble.

Cela contribue aussi aux engagements liés à la responsabilité sociétale des entreprises.

Quelles autres actions sont mises en place par les armées pour favoriser la cohésion nationale ?

Avec les entreprises : Forum IDEE, Initiative défense-entreprises, pour partager les actions dans le domaine de l’innovation.

Au niveau de la jeunesse : participation des Armées au Service national universel, les classes de défense, l’accueil de stages; Mais aussi la participation aux cérémonies militaires, les liens avec la Protection
judiciaire de la jeunesse…

Ecoutez aussi : L’Armée de Terre recrute ! 16 000 postes à pourvoir

ProMilès
Lieutenant-Colonel Jean Christophe
Gérald Bouchon

Gérald Bouchon

Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soutenez Lyon Demain

Lyon Demain est un média local, indépendant et sans publicité édité par l’association Lyon Demain Médias.

Musée Mérieux : les progrès de la biologie depuis l’Antiquité

Musée Mérieux : les progrès de la biologie depuis l’Antiquité

En travaux depuis plus d’un an, le Musée des sciences biologiques docteur Mérieux a rouvert ses portes. Avec un tout nouveau parcours muséal. Il retrace l’évolution des sciences biologiques, de l’Antiquité à nos jours, tout en mettant à disposition du matériel...

Abonnez vous !

Tous les podcasts de Lyon Demain sont disponibles sur Soundcloud. Suivez-vous !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest