Accueil » Vie publique » Pacte Transition : quel bilan à mi-mandat à Lyon ?

Pacte Transition : quel bilan à mi-mandat à Lyon ?

Publié le 8 mai 2023 21:27

Par Gérald Bouchon

Quand les écolos rendent des comptes aux écolos. Les militants écologistes ne sont pas tendres avec celles et ceux qu’ils ont portés au pouvoir en 2020. Ils entendent bien les « marquer à la culotte ».

2023 : année de mi-mandat pour les exécutifs municipaux… Les maires, élus en 2020, sont arrivés au milieu du gué ! Et comme c’est la coutume, c’est l’heure de tirer un premier bilan. Le Pacte Transition ne l’a pas oublié…

Dans chaque ville, chaque groupe politique, majoritaire ou d’opposition, se défendra ou chargera l’opposant… c’est de bonne guerre !

Et Lyon n’est pas en reste…Surtout dans une ville où les écologistes ont créé la surprise en 2020 en bousculant des équipes en place depuis 20 ans.

Les écolos avaient adhéré en 2020 au Pacte National pour la Transition.

Près de 60 organisations comme Greenpeace, Alternatiba, Attac avaient appelé les nouveaux élus à s’engager sur la mise en œuvre de 32 mesures concrètes, réunies en neuf grandes thématiques.

Le Pacte pour la Transition écologique dispose de déclinaisons locales dont une à Lyon.

Pacte pour la transition : s’engager c’est bien, respecter c’est mieux !

Le Pacte pour la Transition Lyon Métropole a rendu public son évaluation à mi-mandat pour la Ville de Lyon.

Avec des feux verts, jaunes ou rouges en fonction des objectifs atteints ou pas…

Pacte Transition

Nous avons rencontré Geneviève Brichet, coordinatrice du Pacte pour la Transition à Lyon : « La démocratie est en rouge. Car la concertation ne suffit pas. Tout le monde doit pouvoir donner son avis, ce n’est pas le cas. On demande leur avis aux gens mais on n’en tient pas forcément compte. Un assemblée citoyenne doit répondre à des règles de représentativité. Or, on retrouve toujours les mêmes personnes lors des réunions. Autre dossier en rouge : celui de la publicité sur le domaine public… »

Ecoutez le podcast

Les thématiques de la mobilité, de l’économie, de l’alimentation, de l’environnement et ou de la biodiversité affichent, en revanche, une progression par rapport à 2021. Ce qui fait dire à Geneviève Brichet que « le bilan n’est pas si mal. Mais on est là pour les marquer à la culotte… »

Sylvain Godinot, premier adjoint, en charge de la transition, a répondu présent pour la présentation de ce bilan à mi-mandat.

Pacte transition
Sylvain Godinot

Et l’adjoint apporte quelques commentaires, notamment sur la question de la démocratie participative : « Sur les 32 mesures, 12 ont progressé, cela confirme que nous sommes en train de mettre en oeuvre ce pour quoi on s’était engagé. Sur la démocratie, on essaie de multiplier les dispositifs. Mais on n’a pas encore choisi de lancer une conférence citoyenne, c’est vrai. Ce qui est important de voir, c’est la portée de la concertation. On ne discute pas de la pertinence d’une Voie Lyonnaise, mais de quel est le meilleur endroit pour la faire passer. »

Des mesures encore en rouge mais de compétence Métropole

Parmi les mesures encore en rouge : la rénovation thermique et la lutte contre la précarité énergétique, la préservation du foncier agricole et l’installation de nouveaux agriculteurs relèvent des compétences de la Métropole de Lyon.

Les bénévoles du Pacte pour la Transition sont à pied d’oeuvre pour juger des actions du Grand Lyon à mi-mandat.

La Ville de Villeurbanne s’était aussi engagée à répondre à ces 32 mesures. Mais, comme pour la Métropole, il faudra attendre un peu pour avoir le bilan pour cette collectivité.

Ecoutez aussi : La permaculture pour une ville résiliente

bilan mi-mandat
Pacte Transition : bilan Ville de Lyon à mi-mandat
Gérald Bouchon

Gérald Bouchon

Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soutenez Lyon Demain

Lyon Demain est un média local, indépendant et sans publicité édité par l’association Lyon Demain Médias.

Musée Mérieux : les progrès de la biologie depuis l’Antiquité

Musée Mérieux : les progrès de la biologie depuis l’Antiquité

En travaux depuis plus d’un an, le Musée des sciences biologiques docteur Mérieux a rouvert ses portes. Avec un tout nouveau parcours muséal. Il retrace l’évolution des sciences biologiques, de l’Antiquité à nos jours, tout en mettant à disposition du matériel...

Abonnez vous !

Tous les podcasts de Lyon Demain sont disponibles sur Soundcloud. Suivez-vous !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest