Accueil » Culture » Les Grandes Locos : un technicentre pour la culture

Les Grandes Locos : un technicentre pour la culture

Publié le 16 mars 2023 04:01

Par Gérald Bouchon

Le technicentre SNCF de la Mulatière devient Les Grandes Locos, un espace dédié à la culture sous toutes ses formes…

La Métropole de Lyon a annoncé l’acquisition d’une partie du Technicentre SNCF de la Mulatière. Objectif : créer un espace dédié à la culture. Son nom : Les Grandes Locos.

Le projet, porté par la Métropole de Lyon, conjointement avec la ville de la Mulatière et la SNCF, a pour objectif d’accueillir des évènements culturels majeurs à l’horizon 2024.

Ecoutez le podcast

Mais d’abord, un petit rappel historique : ce technicentre voit le jour en 1826 . Avec la création de la deuxième ligne de chemin de fer française, reliant Saint-Etienne à Lyon. (La première était Saint-Etienne – Andrézieux).

Le Technicentre : un marqueur du patrimoine ferroviaire lyonnais

La Mulatière est encore propriété de la ville de Sainte-Foy, et obtiendra son indépendance quelques décennies plus tard.

Exploité par diverses entreprises ferroviaires, le technicentre représentait à son apogée l’une des entreprises lyonnaises les plus importantes en terme d’emploi.

Sur les 20 hectares, les quelque 80 000 mètres carrés de bâtiments servaient à la maintenance des locomotives, à vapeur, puis électriques.

  • Métropole de Lyon La Mulatière
  • halles Technicentre Les Grandes Locos
  • SNCF ateliers Oullins
  • halles du technicentre
  • usines sncf Oullins
  • Les Grandes Locos
  • verrières technicentre
  • Les Grandes Locos

Mais les activités cessent en 2020, mis à part dans de rares bâtiments de petite taille.

En réponse à la transformation des usines Fagor Brandt en centre de maintenance de tramways, la Métropole a cherché un remplaçant pour accueillir les nombreux évènements culturels.

Le technicentre, par son impressionnant patrimoine historique, son accessibilité et son architecture représentait le candidat idéal.

Les Grandes Locos pour prendre la succession des Usines Fagor-Brandt

Après de nombreuses réflexions, études de faisabilité et discussions avec les acteurs culturels, la ville de la Mulatière et la SNCF, le projet a finalement été adopté.

Si tout se passe bien, Les Grandes Locos devraient accueillir l’année prochaine divers évènements culturels. Comme la Biennale d’art contemporain, celle de la danse, le Lyon Street Food Festival et les Nuits Sonores.

Mais pas seulement, à terme, l’objectif serait également d’implanter dans les Grandes Locos, deux recycleries professionnelles. Pour récupérer en particulier, les décors de cinéma ou de théâtre et leur permettre un second usage dans le cadre de nouveaux projets.

Côté accessibilité, pas de souci à se faire : le lieu est généreusement desservi par les transports en commun et se situe à quelques minutes à pied de Gare d’Oullins.

Le coût total du projet devrait avoisiner les 17 millions d’euros. Cela comprend l’achat des halles n°8 et 9, la location de trois autres et les travaux de rénovation. Ces derniers devraient débuter dès avril 2023, pour une durée d’au moins trois ans.

Ecoutez aussi : Magnifique Printemps brise les frontières

Les Grandes Locos
Le Technicentre de La Mulatière
Les Grandes Locos
Gérald Bouchon

Gérald Bouchon

Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soutenez Lyon Demain

Lyon Demain est un média local, indépendant et sans publicité édité par l’association Lyon Demain Médias.

Prédictions

Prédictions

Qui n’a jamais rêvé de savoir de quoi demain sera fait ? 

À travers le monde et le temps, l’humanité tente de percer les mystères de son avenir

Abonnez-vous à nos podcasts

2 Commentaires

  1. Gerbet Marine

    Bonjour,
    Ancien.es Étudiant.es de l’Ecole d’architecture de Lyon, nous avons réalisés notre diplôme de fin d’études sur ce site plein d’histoire en 2017 au moment de son abandon. Si vous souhaitez écrire dessus, n’hésitez pas à nous recontacter. Pour plus d’informations, voici un aperçu du travail que nous avions développé: https://issuu.com/mcgbt/docs/plaquette

    Marine Gerbet

    Réponse
    • Gérald Bouchon

      Bonjour,

      Merci pour votre contribution. Travail très intéressant. On aura surement l’occasion e reparler de ce site en transition…

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *