SYTRAL : des vélos à bord des bus, c’est pour bientôt

couloir de bus vélo

Développer l’usage du vélo en complémentarité avec les transports collectifs… C’est l’objectif du SYTRAL dans les années à venir

En parallèle des projets de développement du réseau de transports en commun, le SYTRAL veut accompagner l’usage du vélo en complémentarité avec les transports collectifs, pour instituer « une alternative à l’autosolisme ».

Le SYTRAL, au 1er janvier prochain, deviendra un établissement public local avec des compétences élargies
en matière de coordination de toutes les offres de mobilité, d’information multimodale et de
tarification coordonnée. Ce qui lui donnera des compétences au-delà des moyens de transport traditionnel (bus, tram, métro…).

Le comité syndical du SYTRAL qui se tient ce 18 octobre, traitera dores et déjà de cette complémentarité.

« Faire du vélo un complément évident des transports collectifs devient une priorité du SYTRAL. Si le vélo a connu un essor sans précédent dans la métropole ces derniers mois, la combinaison avec les transports en commun n’est toutefois pas suffisamment exploitée. Nous sommes déterminés à agir pour inciter et simplifier l’intermodalité », déclare Bruno Bernard, président du SYTRAL, avant d’ajouter : « L’accessibilité du réseau TCL à vélo est un enjeu important, notamment pour permettre aux habitants vivant en périphérie de rejoindre les lignes fortes à vélo plutôt qu’en voiture individuelle ».

Trois fois plus de déplacements vélos en 2026

Le futur Plan de Mobilité des territoires accordera ainsi une part modale vélo plus importante que celle visée au niveau national. L’objectif est de multiplier par trois les déplacements à vélo d’ici 2026

Le SYTRAL vise la cohabitation la plus sécurisée possible dès lors que les bus et les vélos partagent la même voirie. La création des dix corridors dédiés à l’amélioration de la performance des lignes de bus initiés par le SYTRAL devra ainsi prendre en compte la mise en place des « Voies Lyonnaises » dédiées aux vélos.

L’emport de vélos à bord des bus bientôt expérimenté

Par ailleurs, des expérimentations seront menées pour permettre l’emport de vélos à bord des bus, sur certaines lignes du réseau TCL. Une expérimentation du même type est en cours dans les tramways aux heures de moindre affluence.

Le SYTRAL va aussi quadrupler d’ici 2026 le nombre d’emplacements vélos sécurisés, passant ainsi de 600 à 2500 places, déployées notamment dans les parcs relais et les pôles d’échanges multimodaux.

La sécurité passe aussi par la généralisation de la rétrovision par caméras dans tous les bus d’ici 2028 pour renforcer la sécurité des piétons et des cyclistes.

Le partage de l’espace public, ça s’apprend…

Des actions de sensibilisation et de formation seront menées auprès des conducteurs bus/tramways et des cyclistes
quant au partage de l’espace public et au respect du code de la route, en lien avec les associations représentant les usagers (cyclistes, piétons, transports collectifs…).

Tous ces dossiers, dont l’emport de vélos à bord des bus, sont soumis aux élus du SYTRAL en ce mois d’octobre.

Le site du SYTRAL

Ecoutez aussi : Le SYTRAL déploie la rétrovision par caméras

couloir de bus vélo
A propos Gérald Bouchon 2329 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*