Tourisme responsable : l’élan lyonnais

tourisme responsable

Avec la canicule, les visites guidées sont réduites à une heure. L’activité touristique lyonnaise devient aussi plus responsable.

La presqu’île de Lyon, la colline de Fourvière, le Vieux Lyon et la colline de la Croix Rousse, classés par l’UNESCO comme patrimoine mondial, sont les quartiers faisant partie des visites guidées proposées par l’office du tourisme de la métropole de Lyon. Lyon prône un tourisme responsable.

Des visites qui attirent de nombreux visiteurs : régionaux, Français de passage à Lyon, ou encore touristes européens. Mais également des Lyonnais qui viennent découvrir leur ville et leur quartier.

Virginie Carton, directrice de l’office du tourisme de la métropole de Lyon, présente les différentes activités mises en place cet été, et le principe de tourisme responsable développé au sein de l’office du tourisme.

Tourisme responsable : Lyon, une ville qui peut se visiter à pied…

Virginie Carton met en avant les modes de déplacement doux qui sont nombreux à Lyon. Lyon est aussi une ville qui peut se visiter à pied.

Delphine Godefroy, guide conférencier de l’office du tourisme de Lyon, nous a emmené découvrir le quartier des Terreaux à travers une visite qui retrace l’histoire.

Elle nous explique le déroulé des visites, les multiples parcours qui existent, et qui diffèrent les uns des autres. Et les traboules ont toujours la cote

Cet été ce ne sont pas seulement les quatre quartiers lyonnais classés par l’UNESCO que vous pouvez découvrir.

Ce sont aussi des monuments et des lieux comme l’Opéra de Lyon, le Palais de Justice, le cimetière de Loyasse. Mais également des visites thématiques centrées sur le Street Art. Ou sur le quartier de Confluence afin d’avoir un regard porté sur l’architecture du XXIème siècle.

Le site de l’Office de Tourisme de la métropole de Lyon

Ecoutez aussi : Iti tour : l’application qui facilite le voyage

tourisme responsable
A propos Gérald Bouchon 2753 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*