Accueil » Emissions » G comme Odéon » Sauvages

Sauvages

Publié le 22 février 2024 09:48

Par Gaële Beaussier

Retrouver le goût de la nature le temps d’une promenade en forêt. Invoquer la part de sauvages en éprouvant nos sens, telle est l’expérience que le musée des Confluences vous propose avec l’exposition consacrée au photographe cinéaste Vincent Munier. Le duo Salut l’orage fait rugir les guitares avec Guillaume. Gaëlle suivra les traces d’ Antoine de Galbert à Grenoble. Et Thomas nous transportera avec sa lecture dans l’impossible de Erri de Luca.

Et pour écouter cette émission « Sauvages », c’est ici !

En forêt

Les images de Vincent Munier sont poétiques et hypnotiques. Elles nous donnent la sensation de l’attente et de la patience. Du crépuscule à l’aube, la forêt est le décor d’une vie foisonnante. Amoureux de la nature sauvage, Vincent Munier parcourt les forêts françaises, en particulier celles des Vosges, depuis son enfance. Avec cette exposition, il nous propose un voyage visuel et sonore dans une nature en apparence familière, mais souvent méconnue et sauvage. Cerfs, chouettes, lynx, grands tétras, pics-noirs… les images, fixes et animées, révèlent la faune qui peuple les forêts en nous invitant à observer, comme à l’affût, pour mieux nous émerveiller de cet univers grandiose et menacé. A voir absolument jusqu’au 27 avril 2025 au musée des Confluences.et à découvrir dans cette émission « Sauvages ».

Salut L’orage

Guillaume reçoit le duo Salut l’orage. Ils délivrent un rock neuf et transcendant, porté par une écriture moderne au flow urbain sauvage. En live, la maîtrise et la présence impressionnent. Les guitares saturées naviguent entre trois amplis et se joignent à une batterie ciselée pour un son surpuissant. Les textes, tour à tour parlés, chantés et criés, nous propulsent au cœur d’un tourbillon où se mêlent les ténèbres et la lumière, le mesuré et l’extrême, la raison et la folie. Avec des morceaux efficaces et une énergie ravageuse, les deux musiciens réussissent à fédérer au-delà du public rock. Une traversée peuplée de monstres, de dissonances et d’émotions polarisées. Une pulsion de vie, et un fil rouge : maintenir le cap dans la tempête. En résidence au Marché Gare les 26 et 27 février concert le 28 ! Et au fil en première partie de Dionysos le 7 mars !

Le duo Salut L’orage en concert

Une histoire d’images

Gaëlle évoque cette semaine une Histoire d’images. Depuis 2020, Antoine de Galbert s’est engagé à soutenir l’enrichissement des collections du musée de Grenoble dans le domaine de la photographie en faisant régulièrement des dons soit directement, soit à travers sa fondation. Le choix des images offertes est opéré en lien étroit avec le musée et son directeur, tout en laissant pleinement s’exprimer le regard et la sensibilité du collectionneur. Le but, à terme, est de constituer un « fonds de photographies Antoine de Galbert » au sein des collections qui vient compléter l’ensemble déjà existant. Exposition à voir jusqu’au 3 mars prochain au musée de Grenoble.

Impossible

Thomas nous fait entendre les mots d’Erri de Luca. Impossible c’est toute l’histoire militante de l’Italie des années 70 ! Sur un sentier escarpé des Dolomites, un homme chute dans le vide. Derrière lui, un autre homme donne l’alerte. Or, ce ne sont pas des inconnus. Compagnons du même groupe révolutionnaire quarante ans plus tôt, le premier avait livré le second et tous ses anciens camarades à la police. Rencontre improbable, impossible coïncidence surtout, pour le magistrat chargé de l’affaire, qui tente de faire avouer au suspect un meurtre prémédité. Dans un roman d’une grande tension, Erri De Luca reconstitue l’échange entre un jeune juge et un accusé, vieil homme « de la génération la plus poursuivie en justice de l’histoire d’Italie » . Mais l’interrogatoire se mue lentement en un dialogue et se dessine alors une riche réflexion sur l’engagement, la justice, l’amitié et la trahison.

Nos Gédéons dans cette émission « Sauvages »

Gaëlle nous propose de pousser la porte de la librairie L’oeil cacodylate ex Descours ! Une librairie spécialisée en livres d’art rue Auguste Comte. Des rencontres sont au programme de ce lieu incontournable ! Toutes les dates et les références sur leur site internet en cliquant ici !

Guillaume nous propose une soirée au Périscope le samedi 24 février ! Le label Français Pop Club a dans ses rangs des pépites qu’il ne saurait garder plus longtemps loin de la scène. Pour cette deuxième édition du Pop Club au Périscope : Nick Wheeldon, Romano Bianchi et Wendy Martinez manieront les mots et la musicalité pour vous faire passer une soirée pop décomplexée.

Et pour moi c’est un hommage à Christian Bobin décédé en novembre 2022. Son dernier livre vient de sortir aux éditions Galimard. Il s’intitule « Murmure » et c’est tout bonnement magnifique !

Ecoutez aussi : Ateliers Frappaz : Nadège Prugnard veut ouvrir les arts de la rue

Sauvages

Gaële Beaussier

Gaële Beaussier

Depuis 20 ans, rien d'impossible... Télé, Radio, presse écrite ! Des envies...plein la tête ! Et une énergie débordante... J'écris pour différents publics : Du visiteur de musée avec un Audio guide, à l'amateur d'art devant sa télé, en passant par les accrocs de la radio... sans oublier la pub... Depuis 2002 je réalise des événements et des programmes de formation dans le domaine de l'art, de la communication et de la culture d'entreprise. Je poursuis également ma carrière d'enseignante en histoire de l'art pour ne pas perdre le goût du défi au quotidien...Captiver des étudiants, pas toujours très curieux !

Soutenez Lyon Demain

Lyon Demain est un média local, indépendant et sans publicité édité par l’association Lyon Demain Médias.

Ah mai OUI !

Ah mai OUI !

« Ah mais oui tout à fait ! » Vous connaissez l’expression, sans doute ! Et bien c’est un peu ça mais en beaucoup mieux que la troupe du Shalala vous propose pendant son festival du mois de Mai !

Abonnez-vous à nos podcasts

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *