Sanitaires : l’urine des Lyonnais comme engrais naturel

sanitaires Lyon

La Métropole de Lyon a décidé de lancer une expérimentation sur la mise en place de sanitaires hygiéniques et écologiques à Lyon.

C’est un parc de 16 sanitaires hygiéniques et écologiques qui a fleuri ces derniers jours à Lyon.

Cette expérimentation prévue pour durer durant toute la période estivale est lancée dans un
triple objectif.

Il s’agit d’abord, selon les écologistes, d’améliorer la salubrité publique, notamment dans les zones dépourvues d’équipements.

4 zones en déficit de sanitaires ont été retenues pour le lancement de cette expérimentation : les quais
du Rhône, le parc Blandan, la place Louis Pradel et le quartier de la gare Saint Paul.

L’autre argument, c’est l’inclusivité, en offrant aux femmes une solution dans l’espace public.

Enfin, la dernière explication est moins attendue : c’est la possibilité de valoriser une partie des urines recueillies pour l’agriculture.

Un litre d’urine contient 6g d’azote, 1g de phosphore et 2g de potassium. Elle agit rapidement et est considéré comme un engrais naturel et gratuit pour le jardin.

Le phosphore est une ressource en voie d’épuisement sur la planète et indispensable pour l’agriculture.

L’été dernier, dans un de nos reportages, Renaud Ott, jardinier à Montchat, nous donnait le secret de son splendide jardin : l’urine

Renaud Ott : jardinier non conformiste à Montchat (Lyon)

« Les seize nouveaux équipements seront installés dans les secteurs où il est techniquement impossible d’installer des sanitaires classiques faute d’accès à l’eau, à un réseau d’assainissement ou au réseau électrique » explique la Métropole.

Pour prévenir tout problème de débordement, un QRCode est apposé sur la porte d’entrée des cabines. Les utilisateurs et utilisatrices pourront ainsi alerter les services de la propreté en cas de danger imminent.

  • Lyon sanitaires sur les berges
  • sanitaires
  • sanitaires
  • sanitaires Lyon
  • sanitaires sur les berges
  • sanitaires sous la passerelle du collège
  • sanitaires Lyon
  • sanitaires sur les berges à Lyon
  • intérieur des sanitaires à Lyon
  • sanitaires hygiéniques et écologiques

Les 16 sanitaires, en bois et acier, n’utilisent pas d’eau, leur entretien sera assuré par des agents à vélo.

Le dispositif comprend 7 urinoirs masculins, 7 féminins et 2 réservés et accessibles aux personnes à mobilité réduite (PMR).

« Les urinoirs pour femmes ont été conçus et adaptés à leur anatomie et leur permettre de d’uriner sans avoir besoin de toucher la cuvette des toilettes » précise le Grand Lyon.

À terme, l’objectif est de trouver de nouvelles filières pour valoriser 100% des urines récoltées.

Lire aussi : Utiliser l’urine comme engrais au jardin potager

sanitaires Lyon
A propos Gérald Bouchon 2673 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*