Accueil » Non classé » Rebel Girl

Rebel Girl

Publié le 7 décembre 2023 15:27

Par Gaële Beaussier

Cette semaine c’est Punk is not dead … Célèbre phrase prononcée par le collectif britannique Crass en 1978.

Régulièrement les critiques évoquent les irrévérences salutaires de ce mouvement. Nous avons décidé d’en faire autant, grâce au radar de Guillaume, nous rendons les honneurs aux « Rebel girl » qui s’illustrent dans cette constellation artistique avec une exposition à la galerie Boskop de Lyon. Gaëlle nous ouvre les portes du musée de l’Imprimerie et de la communication graphique. Thomas nous fait découvrir la prose de de Marc Guimo. Et nous débutons avec la comédienne Aurélia Dury pour son seul en scène « il viendra pas Indiana » à la Comédie Odéon tous les samedis à 17h jusqu’au 10 février.

Big dream

De l’anglais encore…pour évoquer les rêves d’une rebel girl à sa façon ! Aurélia Dury, aujourd’hui comédienne et autrice de son « seul en scène » , elle nous raconte son parcours contrarié. Laisser parler son « GRAND RêVE… toute une aventure pour Aurélia la jeune femme éprise de théâtre et de cinéma. Quand elle annonce très tôt à sa famille qu’elle veut être actrice, la sentence est sans appel : « ta vie sera un échec » ! Le spectacle « Il viendra pas Indiana » est très vivant, la comédienne radieuse… Nous avons été ravis de découvrir que ses rêves peuvent en évoquer beaucoup d’autres… A découvrir : tous les samedis jusqu’au 10 février à 17h à la Comédie Odéon !

Rebel Girl

Le projet Rebel Girl se dévoile en cette fin d’année et vous invite à plonger dans 50 ans de rock punk. Occultant l’apport masculin au profit de la contribution féminine, par la voix des formations mixtes et non-mixtes.

L’exposition présentée par Guillaume propose une immersion autant visuelle que sonore. Une présentation de 600 pochettes d’albums ainsi que la projection de 200 clips diffusés lors de trois soirées, sont au programme. C’est à découvrir à la galerie de Boskop jusqu’au 15 décembre !

Exposition rebel girl Galerie de Boskop

Aller/ Voire/ Pouvoir/ Faire

Titre de l’exposition du musée de l’imprimerie et de la communication graphique présentée par Gaëlle cette semaine. Ce nouvel accrochage porte sur le travail du designer graphique français Michel Lepetitdidier, membre de l’Alliance graphique internationale (AGI) depuis 2003.

Cette exposition retrace le parcours du design graphique, qui signe d’ailleurs « Le Petit Didier« , marque de sa modestie. L’œuvre importante de Michel Lepetitdidier, a signé des identités visuelles pour le musée du Louvre et le musée Nicéphore Niépce à Chalon-sur-Saône. L’exposition a été montrée dans le cadre de la Biennale internationale de design graphique à Chaumont en 2021. A voir à Lyon jusqu’au 24 février.

Un début de réalité

La lecture de Thomas nous plonge dans les pensées de Marc Guimo. Son Recueil « Un début de réalité » ne nous a pas laissé insensibles. « Un recueil brillant et complexe, riche et original, entre rire et satire, gravité et dérision. Marc Guimo sait attraper l’absurdité du monde avec la poésie, sans s’encombrer d’une solennité pesante. On adhère à cet univers poétique, mi-inquiet, mi-rieur. Et on en redemande … ». Editions Polder 175, couverture Jaya Suberg. Dans l’échange qui a suivi la lecture de Thomas nous avons évoqué la poétesse américaine d’origine indienne Rupi Kaur très appréciée de la jeune génération !

Nous terminons cette émission Rebel Girl, par nos Gédéons

Guillaume débute avec la présentation d’un podcast « Opéra mon amour » de Charlotte Goupille-Lebret, régisseuse de scène à l’opéra de Lyon. Objectif : Démocratiser cet art total…Opération réussie avec les 4 premiers épisodes !

Gaëlle attire notre attention sur un documentaire présentant le parcours du trio Obvious. Plasticiens générant des œuvres grâce à l’IA. Le documentaire « Obvious Hakers de l’art » est passionnant et permet de réfléchir sur les apports de ce nouvel outil qui ne remplace pas les artistes et leur fantaisie créatrice ! A voir en ce moment sur canal +.

Je termine avec un opéra ballet : « L’amour Sorcier » ou El amor Brujo signé Manuel de Falla qui s’est inspiré du flamenco gitan espagnol. La compagnie Ode Mélodique vous propose leur création originale le dimanche 10 décembre à 20h à l’Espace Bancel dans le 7ème.

Ecoutez aussi : Les principaux spots de la Fête des Lumières 2023 !

Rebel Girl
Gaële Beaussier

Gaële Beaussier

Depuis 20 ans, rien d'impossible... Télé, Radio, presse écrite ! Des envies...plein la tête ! Et une énergie débordante... J'écris pour différents publics : Du visiteur de musée avec un Audio guide, à l'amateur d'art devant sa télé, en passant par les accrocs de la radio... sans oublier la pub... Depuis 2002 je réalise des événements et des programmes de formation dans le domaine de l'art, de la communication et de la culture d'entreprise. Je poursuis également ma carrière d'enseignante en histoire de l'art pour ne pas perdre le goût du défi au quotidien...Captiver des étudiants, pas toujours très curieux !

Soutenez Lyon Demain

Lyon Demain est un média local, indépendant et sans publicité édité par l’association Lyon Demain Médias.

Ah mai OUI !

Ah mai OUI !

« Ah mais oui tout à fait ! » Vous connaissez l’expression, sans doute ! Et bien c’est un peu ça mais en beaucoup mieux que la troupe du Shalala vous propose pendant son festival du mois de Mai !

Abonnez-vous à nos podcasts

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *