Passerelle Masaryk : réduction de la facture énergétique

plan lumière

Trait d’union entre le 4ème et le 9ème arrondissement, la passerelle Masaryk vient de faire l’objet d’une rénovation de sa mise en lumière. 

Ce lien lumineux participe à l’ambiance nocturne des berges en ponctuant le paysage du défilé de Saône et vient compléter la mise en lumière déjà réalisée sur 16 ponts lyonnais. 

Cette nouvelle mise en lumière vient compléter le “plan lumière” de la ville de Lyon qui éclaire déjà 370 lieux emblématiques de la Ville.

A la clé également, une réduction énergétique de la mise en lumière de la passerelle de 16900 à 5260 kWh par an.

Pour Sylvain Godinot, Adjoint en charge de la transition écologique et du patrimoine (dont l’éclairage urbain), « la lumière est une composante majeure de l’identité de Lyon. La refonte prochaine du Plan lumière, qui embellit la ville depuis 30 ans, sera l’occasion de poursuivre le travail sur un paysage nocturne de grande qualité. Elle intégrera également un travail sur la réduction de la pollution lumineuse et permettra à Lyon de s’inscrire pleinement dans la transition écologique. »

La passerelle Masaryk anciennement appelée pont de Vaise a été achevée et ouverte au public en juin 1841. Ce pont suspendu est constitué de deux travées égales de 85 mètres, retenues par des haubans fixés à trois piliers de pierres. Un pilier central imposant soutient les câbles et deux plus petits ancrés sur chacune des rives maintiennent structurellement le pont.

Cette passerelle est réservée aux modes doux (piétons et cyclistes) depuis 2014, suite à l’ouverture du pont Schuman plus au nord.

Le premier Plan Lumière a été mis en place en 1989 à la suite de l’élection de Michel Noir. Le premier Plan avait permis de mettre en lumière 300 bâtiments du centre-ville.

Pour en savoir plus sur le plan Lumière, c’est ici

A propos Gérald Bouchon 1841 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*