Un observatoire de la cyclomobilité professionnelle

un observatoire sur la cyclomobilité

Dans le cadre de ses actions de promotion et de développement des entreprises qui optent pour le vélo, l’association Les Boîtes à Vélo, en partenariat avec l’Ademe et le Ministère de la Transition Ecologique, lance la première enquête nationale sur la part du vélo dans les déplacements professionnels.

Si la place du vélo dans les déplacements domicile-travail a été largement étudiée au travers de différentes enquêtes, la question de l’usage du vélo dans les déplacements professionnels (travail-travail) était jusque-là inexplorée.

Les modes de transports professionnels ont beaucoup évolué depuis une dizaine d’années ! Pour y voir plus clair, Les Boîtes à Vélo – France a décidé d’interroger les Français sur la place du vélo dans leurs trajets professionnels (hors déplacements domicile-travail).

Une tendance qui s’affirme…

Ce qui apparaissait alors comme un choix insolite est aujourd’hui une tendance palpable : choisir le vélo comme mode de déplacement professionnel est de moins en moins exceptionnel !

Ces professionnels sont artisans, restaurateurs, prestataires de services, logisticiens ou livreurs… et ils sont de plus en plus nombreux à profiter des avantages du vélo : efficacité en centre urbain, coût d’achat et d’entretien, bénéfices sur la santé et impact écologique.

L’association “Les Boîtes à Vélo” connait d’ailleurs une progression considérable du nombre de structures
adhérentes.

Mieux comprendre les pratiques pour permettre l’amélioration des écosystèmes

L’enquête est ouverte à toutes et à tous les travailleurs (collaborateurs, dirigeants d’entreprises, agents de la fonction publique), quel que soit la fréquence de l’usage du vélo dans leurs déplacements professionnels : quotidienne, régulière ou même exceptionnelle.

Les résultats de cet observatoire de la cyclomobilité permettront de proposer des pistes d’action à même de favoriser et faciliter le développement de la cyclomobilité professionnelle sur le territoire français.

Pleins feux sur la logistique

Déposer des plis, livrer des colis, déménager : la logistique urbaine ne se cantonne plus aux véhicules thermiques.

L’observatoire portera une attention toute particulière à la question de la logistique à vélo : sécurité et confort
de la circulation ; stockage des marchandise et stationnement des vélos-cargo ; prise en compte et écoute de
l’agglomération vis-à-vis de la cyclomobilité professionnelle ; fiscalisation et problématiques réglementaires…

Lien du questionnaire de l’Observatoire de la cyclomobilité

Ecoutez aussi : Vélo : Vélogik forme les techniciens de demain

A propos Gérald Bouchon 1971 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

1 Rétrolien / Ping

  1. Génération Vélo : apprentissage dès l'enfance renforcé - Lyon Demain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*