6 tonnes de déchets sur les Berges du Rhône

6 tonnes de déchets ont été laissées sur les berges du Rhône lors du week-end de Pentecôte

La Métropole de Lyon renforce son dispositif de nettoiement des berges du Rhône et de ses espaces publics et lance un appel au civisme des citoyens.

Depuis la réouverture des berges du Rhône, des rives de Saône et des parcs métropolitains au public, une forte dégradation de la propreté de ces espaces publics partagés a été constatée, malgré les efforts déployés par les équipes de nettoiement de la collectivité.

David Kimelfeld en appelle au civisme des habitants du territoire au moment où le déconfinement permet à chacun de retrouver une liberté contrainte pendant deux mois.

“Au-delà de la légitime envie de profiter de sa liberté retrouvée, il est impératif que chacun respecte les espaces publics. Le week-end passé s’est traduit par une hausse considérable de la quantité de déchets ramassés par les équipes de nettoiement de la Métropole. J’ai demandé un renforcement de notre dispositif tant en nombre d’agents qu’en augmentation du nombre de poubelles et de containers disponibles dans ces espaces publics” souligne le président de la Métropole.

“Mais la multiplication des moyens pour assurer la propreté de nos espaces ne doit pas faire oublier la nécessaire responsabilité individuelle de chacun. J’appelle donc les habitants de la Métropole à respecter les espaces publics à leur disposition».

Les services de nettoiement de la Métropole de Lyon nettoient les berges du Rhône tous les jours à partir de 6h00 et même à partir de 5h30 pour les pistes cyclables.

8 agents à pied assurent le nettoiement avec l’appui de deux balayeuses et un engin de lavage à haute pression. Quant aux gradins, ils sont nettoyés entre 6h et 8h chaque matin.

Habituellement, 4 tonnes de déchets en moyenne sont ramassés à l’issue de chaque week-end. Ce week-end de Pentecôte a été marqué par un triste record : 6 tonnes de déchets. Pas moins de 1 000 sacs ont été récupérés par les agents.

En prévision de l’afflux massif attendu, des sacs avaient été ajoutés au pied des corbeilles existantes pour pouvoir récupérer davantage de déchets.

Mais pour faire face à l’afflux prévisible lors des prochains week-ends, 8 bacs supplémentaires de 660 litres chacun seront installés à proximité des gradins.

Les parcs métropolitains de Parilly et de Lacroix-Laval ont eux-aussi accueilli de très nombreux visiteurs durant le week-end dernier.

Les services d’entretien des parcs avaient anticipé cet afflux et organisé la mise en place d’une équipe de ramassage des corbeilles et de nettoiement des alentours chaque jour du week-end, samedi, dimanche et lundi.

Là aussi une forte incivilité a été constatée et de nombreux déchets ont été laissés sur les espaces utilisés pour pique-niquer. Ce dispositif sera maintenu et renforcé à l’occasion des prochains week-ends.

Une expérimentation de mise en place de containers de 660 litres sur les parkings principaux des deux parcs sera également menée.

En lien avec les associations concernées, des brigades de sensibilisation seront prochainement déployées sur les principaux lieux impactés, afin d’encourager les usagers à respecter les gestes barrière, la distanciation physique notamment mais aussi les lieux, les riverains, trier et jeter leurs déchets dans les bacs prévus à cet effet.

Enfin, la Métropole de Lyon, avec la Préfecture et la ville de Lyon, renforcera les mesures de contrôle.

6 tonnes de déchets ont été laissées sur les berges du Rhône lors du week-end de Pentecôte
A propos Gérald Bouchon 1394 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*