Visions Nocturnes : « Klaus Schulze, la dernière séquence »

la musique de Visions Nocturnes

Klaus Schulze, la dernière séquence

Klaus Schulze nous a quitté le 26 avril 2022, il laisse un grand vide cosmique mais son œuvre perdure ses albums solos et contributions sont immortalisés tels des monuments, vous savez ? Ces monuments qui nous laissent sans voix : les statues silencieuses de l’ile de Pacques, le temple d’Abou Simbel ou le mont Rushmore dans le Dakota du sud.

Son œuvre est gravé dans le rock.

Plus que ça, le concept musical dont il est à l’origine est reproduit, expérimenté, rejoué l’œuvre de Klaus Schulze se répand comme l’ADN d’une nouvelle espèce musicale.

Sous son œil discret, en retrait sans aucunes revendication la Berlin School représente aujourd’hui le plus grand musée virtuel de l’espace temps un peu comme le voyage spatial, les synthétiseurs évoluent. Ils se perfectionnent, certains conservent volontairement une âme analogique.

Justement, pour cet hommage, 3 musiciens, 3 passionnés : Jean Luc Briançon, Kurtz Mindfield, Laurent Schieber, Sequentia Legenda et Emmanuel Quenneville nous parlerons de l’artiste et comment il les a influencés, les a contaminés.

Bienvenue dans cette édition spéciale inédite inattendue de Visions Nocturnes…

La musique de Visions Nocturnes, émission spéciale « Klaus Schulze, la dernière séquence »

Playlist :

  • Klaus Schulze : Serenade in blue de l’album In blue 2015
  • Chromengel de l’album Cyborg en 1973
  • Farscape avec L;isa Gerrard en 2008
  • Sens en live 1980
  • Cristal lake de l’album Mirage en 1977
  • Deus Arakis à paraitre 2022
  • Kurtz Mindfields – Grey moondance de l’album hommage en 2021 Floating days
  • Klaus Schulze, bayreuth return de Time wind en 1975

Pour en savoir plus, c’est ici

Ecoutez aussi : BAC is back !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*