Fondation Aralis veut développer l’Habitat Regroupé Adapté

Habitat Regroupé Adapté

Rester le plus longtemps chez soi et éviter de devoir entrer dans un EHPAD, c’est la préoccupation de nombreuses personnes âgées… Cela vaut quel que soit le niveau social des personnes concernées. Et cette question de l’autonomie est aussi monnaie courante dans les résidences sociales.

La Fondation Aralis gère un parc de 4000 logements répartis sur 48 sites. Soit environ 4400 personnes logées, essentiellement en situation de précarité. Elle a créé l’Habitat Regroupé Adapté pour permettre à ses résidents de rester plus longtemps autonomes.

A la précarité, s’ajoute inexorablement la perte d’autonomie des personnes de plus de 60 ans. C’est pour les aider à se maintenir dans leur logement, que la Fondation Aralis a mis en place ce dispositif HRA.

Cela comprend un accompagnement renforcé et un environnement adapté.

Le dispositif HRA concerne une cinquantaine de résidents, notamment sur la Résidence sociale de Gerland.

Au-delà des besoins de première nécessité, Aralis cherche à mettre en place des événements stimulants.

Pour élargir la palette de propositions, la Fondation lance un appel au mécénat. Nous avons rencontré Laetitia Pao, responsable RSE Développement et Innovation au sein de la Fondation Aralis et Delphine Chevalier, intervenante sociale au sein de la Fondation Aralis, et coordinatrice du dispositif HRA (Habitat Regroupé Adapté) à la Résidence de Gerland.

Ecoutez

Le site de la Fondation Aralis

Ecoutez aussi : Fondation Aralis : « Un logement pour s’en sortir »

Habitat Regroupé Adapté
A propos Gérald Bouchon 2692 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*