Accueil » Aménagement » L’Autre Soie : l’utopie urbaine devenue réalité

L’Autre Soie : l’utopie urbaine devenue réalité

Publié le 6 avril 2024 09:28

Par Gérald Bouchon

A Villeurbanne, depuis une vingtaine d’années, s’est développé un nouveau quartier : La Soie. Autour de la station de métro éponyme…Mais à deux pas, on trouve aussi l’Autre Soie. Et même l’Autre Toit…

Au départ, le projet est comparée à une utopie urbaine. Comme l’ont été, en leurs temps, les projets de Tony Garnier ou du Corbusier. Dix ans plus tard, L’Autre Soie a entrainé dans son sillage un grand nombre de partenaires : bailleurs sociaux, collectivités, associations, entreprises, habitants. L’Autre Soie, L’Autre Toit, le grand parc, la Rayonne sont devenus réalité.

Ecoutez aussi : La Rayonne : le CCO en version augmentée

Commençons par L’Autre Soie. Et poussons les portes du bâtiment patrimonial. C’est Harout Mekhsian, le directeur du CCO, qui nous sert de guide. « On entre dans un bâtiment style Art Déco. A rez-de-chaussée, une maison des services publics, le CCO, une grande serre qui constitue un lieu d’échanges. Deux étages de résidences étudiantes et le dernier étage pour accueillir des mères avec enfants. C’est un lieu de vies. Permettre la rencontre entre des gens qui ne font pas la même chose… »

Ecoutez le podcast

L’Autre Soie

Un bâtiment historique devient le pivot du nouveau quartier

Le bâtiment patrimonial, c’est le bâtiment historique qui abrita successivement les travailleuses de l’usine TASE, une caserne, un hôpital, un IUFM et même l’Ecole Polytechnique . VGE (Valéry Giscard d’Estaing y usa ses fonds de culottes pendant la guerre.

ncien ium villeurbanne

Mais aujourd’hui le lieu a bien changé. Entièrement réhabilité, il accueille au rez-de-chaussée, des salles de formation, des locaux associatifs, des espaces de coworking ou encore des bureaux partagés.

utopie urbaine

Parmi les occupants l’association Proxité. Nous avons rencontré Timothé Robin, son délégué régional. « Notre mission est d’agir pour la réussite scolaire, l’orientation choisie et une insertion professionnelle durable de jeunes en difficultés. Notre moyen d’actions est le mentorat. L’Autre Soie est un lieu idéal qui regroupe des jeunes, des entreprises et le CCO qui partage nos valeurs ».

Proxité
Timothé Robin

En étage, la résidence Ottawa et ses 67 logements étudiants. 7 sont gérés par Forum Réfugiés. Au dernier étage, l’Auvent : un centre pour jeunes mamans. Nous y avons croisé Zainaba. « Je suis une jeune maman, j’ai 22 ans, c’est mon premier enfant. On a un bel appartement et on est accompagnées ».

L'Auvent
Zainaba

L’Auvent est géré par ALYNEA, le SAMU social. Pour Pascal Isoard-Thomas, directeur d’ALYNEA, « Ces mamans ont subi la violence de la rue. Sans nous, leur enfant leur aurait été retiré. Elles ont des voisins qui ne les regardent pas comme des parias… »

  • appartements
  • utopie urbaine
  • utopie urbaine
  • appartement pour étudiants
  • femmes isolées
  • couloirs l'auvent
  • utopie urbaine
  • utopie urbaine
  • ancien iufm

L’Autre Toit : l’accession sociale pour tous

Entre la nouvelle salle de la Rayonne et le bâtiment patrimonial : L’Autre Toit. Un programme de 50 logements comprenant aussi 800 m2 d’activités économiques et 120 m2 de tiers lieux. Il va notamment accueillir le GRIM qui propose des formations aux métiers techniques du spectacle.

utopie urbaine

Mais L’Autre Toit, c’est avant tout l’accession sociale pour tous, comme nous l’explique Arnaud Cécillon, directeur de Rhône Saône Habitat : « Ce sont des logements en accession sociale sécurisée. A des prix d’acquisition abordable. D’anciens locataires de logements sociaux, des gens qui cohabitaient chez leurs parents ou chez des amis ont pu accéder à la propriété. Souvent pour la 1ère fois dans leur parcours ».

Rhône Saône Habitat
Arnaud Cécillon

10 ans se sont écoulés entre la première idée et la finalisation du projet de L’Autre Soie. Au final,  293 logements, une salle de concert, des espaces de travail, des ateliers artistiques et un parc public

Un projet parti d’une utopie urbaine

L’utopie urbaine du premier jour est restée intacte mais elle est désormais palpable. Pour Cédric van Styvendael, maire de Villeurbanne : « On voulait un lieu de démonstration de comment on fait la ville. Avec des logements accessibles. Mais aussi la ville de demain durable… Ce bâtiment est exemplaire en terme de réemploi de matériaux. L’idée est aussi de ne plus cacher les HLM. Faire du logement pour les plus modestes, c’est une opportunité de développement pour un quartier. L’utopie de L’Autre Soie nous inspire pour d’autres projets comme ACI qui se construit aussi autour d’un parc ».

utopie urbaine
inauguration de l’Autre Soie le 5 avril 2024

Reste à construire une résidence ARALIS et à aménager le grand parc à l’arrière du bâtiment patrimonial. Ce sera le premier parc autogéré de France. Il devrait ouvrir en 2026

Ecoutez aussi : Education Populaire : une priorité à Lyon

serre coworking
Gérald Bouchon

Gérald Bouchon

Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soutenez Lyon Demain

Lyon Demain est un média local, indépendant et sans publicité édité par l’association Lyon Demain Médias.

ESS : point de bascule de l’économie ?

ESS : point de bascule de l’économie ?

Les 2èmes journées métropolitaines de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) se sont tenues aux Subsistances ce mardi 14 mai. Plus de 300 participants étaient au rendez-vous.

Abonnez-vous à nos podcasts

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *