Un fonds d’investissement britannique en passe de racheter April

April

Bruno Rousset, le fondateur lyonnais d’April, est entré en négociations exclusives avec le fonds d’investissement anglo-saxon CVC Capital Partners

Objectif: céder sa participation de contrôle sur la base de 22 € par action. Un prix qui valoriserait l’assureur lyonnais à 900 M€.

CVC faisait partie des deux fonds d’investissement encore en lice.

22 € par action, cela représente une prime de 27,2% par rapport cours de clôture du titre le 28 décembre 2018 à 17,30 €.

La prime atteint même 75,3% par rapport au cours du 22 octobre dernier, c’est-à-dire la veille de l’annonce de Bruno Rousset quant à une possible cession de ses parts. A travers sa holding Evolem, le président lyonnais d’April détient 65,13% du capital

Mais le titre April avait atteint des sommets à 47,32 € sur les marchés financiers il y a quelques années.

On apprenait le 26 décembre qu’April est sous la menace d’un redressement fiscal de 69,8 M€. Le fisc français conteste notamment la territorialité de l’activité d’une filiale implantée à Malte.

CVC déposera une offre publique d’achat (OPA) simplifiée pour acquérir le solde du capital d’April « à un prix identique à celui versé par Evolem », précise le groupe lyonnais dans un communiqué adressé à la rédaction de Lyon Demain.

Evolem, la holding de Bruno Rousset, continuera de détenir une participation minoritaire dans April au terme de l’opération

La cession pourrait intervenir au deuxième trimestre 2019.

Bruno Rousset, PDG d’Evolem et Président Fondateur d’APRIL, déclare dans un communiqué: « APRIL est devenu un groupe international de services en assurances, et le leader des courtiers grossistes en France ».

« Sous l’impulsion d’Emmanuel Morandini, Directeur Général, et grâce au talent et à l’engagement de ses équipes, APRIL est fidèle à sa promesse de rendre l’assurance plus facile, et délivre une performance commerciale et financière [de premier plan] dans un environnement en pleine mutation ».

« Je me félicite de l’entrée au capital de CVC pour accompagner la prochaine étape du développement d’APRIL, qui a tous les moyens pour poursuivre sa transformation et réaliser un projet de croissance innovant et ambitieux. »

Bruno Rousset avait fondé April en 1988. En 2015, il avait décidé de confier les rênes opérationnelles du groupe à son directeur général, Emmanuel Morandini, tout en conservant la présidence.

Trente ans plus tard, le groupe lyonnais compte aujourd’hui près de 3800 collaborateurs. L’an dernier, April a généré un chiffre d’affaires de 928,4 M€ pour un résultat opérationnel de 64,85 M€.

CVC, fondé en 1981, a un réseau de 24 bureaux répartis en Europe, en Asie et en Amérique du Nord.

Les fonds sous gestion de CVC s’élèvent à 69 milliards de dollars. Les fonds gérés par CVC sont investis dans 72 sociétés, employant plus de 200.000 collaborateurs répartis dans le monde.

Be the first to comment on "Un fonds d’investissement britannique en passe de racheter April"

Laisser un commentaire