TCL : le fraicheur c’est en surface, pas dans le métro !

Le réseau TCL déploie un plan d’action pour permettre aux voyageurs de se déplacer dans les meilleures conditions possibles.

La variation des températures ressenties d’une ligne de métro à l’autre est directement liée au niveau de profondeur des tunnels souterrains. À la conception du métro lyonnais dans les années 70 à 80, aucun système de refroidissement en tant que tel n’avait été prévu.

La technologie de l’époque a tout de même permis la mise en place de groupes moto-ventilateurs permettant une ventilation avec prise d’air à l’extérieur et rejet en bout et bas de caisse des rames.

Les contrôles préventifs de ces systèmes de ventilation sont effectués chaque année avant l’été.

Afin d’optimiser les conditions de voyage des usagers, des mesures complémentaires sont mises en place.

Durant la nuit, les rames des lignes A et B sont exceptionnellement stationnées en tunnel, naturellement plus frais ou dans la zone de remisage habituelle de Poudrette à Vaulx-enVelin, où des ventilateurs ont été installés.

Les rames de la ligne D stationnent dans les ateliers du Thioley à Vénissieux à une température modérée.

Des opérations de distribution d’éventails et de bouteilles d’eau sont organisées ponctuellement dans les principales stations du réseau TCL.

En revanche, l’intégralité des rames de tramway est équipée de climatisation ainsi que 99% des bus et trolleybus.

Pour répondre à la hausse continue de fréquentation du métro et en vue du prolongement à Saint-Genis-Laval-Hôpitaux Sud, 30 rames nouvelle génération arriveront progressivement sur la ligne de métro B dès 2020.

Afin d’optimiser le confort, la sécurité et l’information voyageur, elles seront entièrement climatisées, équipées de caméras et dotées d’écrans digitaux.

Dans cette attente, des fenêtres à battant sont progressivement installées dans les rames actuelles. Une grande partie des rames des lignes A et B est d’ores et déjà équipée, suivra ensuite la ligne C.

80% des personnes interrogées l’été dernier sur cette expérimentation ont souhaité que l’installation de fenêtres à battant soit généralisée.

Be the first to comment on "TCL : le fraicheur c’est en surface, pas dans le métro !"

Laisser un commentaire