Reprise du fabricant français de tunneliers NFM Technologies par l’entreprise Mühlhäuser

NFM Technologies était confrontée à d’importantes difficultés financières depuis la fin de l’année 2016 en raison de la défaillance de son actionnaire, le groupe chinois NHI, et avait dû être placée en redressement judiciaire le 2 août dernier.

Dès ses premières difficultés connues et jusqu’à la décision du Tribunal, l’entreprise a fait l’objet d’un accompagnement étroit par les Commissaires aux restructurations et à la prévention des difficultés des entreprises et par le Délégué interministériel aux restructurations d’entreprises.

La reprise de NFM Technologies par Mühlhäuser permet de sauvegarder 80 emplois industriels et le savoir-faire pointu de l’entreprise, au Creusot ainsi que sur la métropole lyonnaise.

Elle constitue également une opportunité unique de constituer un acteur franco-allemand offrant une gamme complète d’équipements dans le domaine des travaux souterrains.

Pour Bruno Le Maire, “l’attitude responsable des salariés de l’entreprise tout au long de la procédure a constitué un élément décisif pour la réussite de la reprise et la sauvegarde du savoir- faire industriel”.

Le ministre souligne également “l’opportunité que représente la constitution d’un nouvel acteur franco-allemand dans le domaine des travaux souterrains. Des travaux d’infrastructure de grande envergure, qui font largement appel à ces équipements, ont en effet lieu dans des proportions importantes en Europe et plus particulièrement en France”.

A propos Gérald Bouchon 1754 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*