Accueil » Culture » « Pauline Jaricot a modelé la couronne verte de Fourvière »

« Pauline Jaricot a modelé la couronne verte de Fourvière »

Publié le 26 avril 2022 20:29

Par Gérald Bouchon

Placez-vous au pied de la fresque des Lyonnais et regardez en l’air… Certes, vous ne verrez pas la Vierge, mais vous apercevrez certainement la silhouette de Pauline Jaricot dessinée sur le mur par les artistes de Cité Création.

Si elle figure parmi les 40 personnalités retenues pour cette fresque, c’est parce que cette laïque a joué un rôle majeur au 19ème siècle à Lyon. Née en 1799, décédée en 1862, Pauline Jaricot est la fondatrice de l’œuvre Catholique de la Propagation de la Foi et du Rosaire Vivant.

Pour faire simple, elle est à l’origine des Oeuvres Pontificales Missionnaires. Elle est en quelque sorte à l’origine du catholicisme social à la lyonnaise

Que reste-t-il de Pauline Jaricot à Lyon , Nous avons posé la question à Joséphine Brun en charge de la communication du Diocèse de Lyon.

Ecoutez

Pauline Jaricot est inhumée dans le caveau familial, au cimetière de Loyasse, avant que sa dépouille ne soit transférée en 1922 dans l’église Saint-Nizier. Quant à son cœur, il se trouve dans l’église Saint-Polycarpe.

Le 22 mai prochain, sa béatification est programmée à Eurexpo. 13 000 fidèles du Diocèse, mais aussi en provenance de nombreux pays, sont attendus à cette occasion.

Pour en savoir plus sur la cérémonie de béatification, c’est ici

Ecoutez aussi : « Pauline Jaricot est un modèle » Mgr Olivier de Germay

Pauline Jaricot et Fourvière
Fourvière
Gérald Bouchon

Gérald Bouchon

Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soutenez Lyon Demain

Lyon Demain est un média local, indépendant et sans publicité édité par l’association Lyon Demain Médias.

Retours

Retours

Un besoin, une envie de RETOURS aux sources ou d’ailleurs ? Nous vous proposons de faire rimer ce mot avec notre actualité. Ce sera pour débuter le retour du corps du père dans le roman d’Eve Guerra. Puis un détour à Grenoble et un retour nécessaire sur l’histoire de la colonisation avec l’artiste Julien Creuzet. Les mots d’Antoine Mouton et ses Chevals morts seront autant de détours et retours sur les terres de l’amour !

Abonnez vous !

Tous les podcasts de Lyon Demain sont disponibles sur Soundcloud. Suivez-vous !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest