Accueil » Productions » Quentin saxophoniste de la Musique de l’Artillerie de Lyon

Quentin saxophoniste de la Musique de l’Artillerie de Lyon

Publié le 3 décembre 2023 05:35

Par Gérald Bouchon

Forte d’une cinquantaine de musiciens, la Musique de l’Artillerie assure les cérémonies officielles et protocolaires, constituant ainsi un élément de relations publiques de premier ordre pour l’armée de Terre.

Comme chaque année, la Musique de l’Artillerie animera le concert du Gouverneur Militaire de Lyon qui se tiendra, cette année encore, à la Bourse du Travail à Lyon le 14 décembre prochain.

La Musique de l’Artillerie est implantée au cœur de Lyon, dans le quartier de Gerland, au sein de l’emprise du 7e Régiment du Matériel de Lyon.

Nous avons rencontré le caporal Quentin, l’un des 4 saxophonistes de la musique, pour parler de son expérience.

Ecoutez le podcast….

Pour en savoir plus sur la Musique de l’Artillerie, c’est ici

Ecoutez aussi : EHPAD(S) En Jazz : quand la musique adoucit la vie des séniors

1. Pourriez-vous vous présenter et nous expliquer ce qu’est la musique de l’artillerie ?

Je suis diplômé du conservatoire de Besançon. J’ai passé le concours d’entrée en janvier 2021 pour une incorporation en septembre 2021

J’avais découvert une annonce de recrutement sur Facebook, je me suis dit « pourquoi pas moi ? ».

J’ai appris l’histoire de la musique militaire. Dans l’Antiquité, les instruments de musique dans les armées servaient principalement à intimider l’ennemi, à entretenir la cohésion ou encore à transmettre des ordres.

En France, on parle réellement de musique militaire sous Louis XIV lorsque Louvois réorganise les armées. Les musiques militaires deviennent alors un outil de divertissement et de communication important, le roi veut du prestige.

Les premières marches militaires voient le jour avec une instrumentation un peu plus fournie.

Aujourd’hui, au sein des armées, il existe une musique militaire pour la marine nationale, deux pour l’armée de l’air et de l’espace et sept pour l’armée de terre. Se rajoutent les fanfares qui ont un effectif moindre et qui sont en double-emploi. La gendarmerie, la police et les sapeurs-pompiers ont également des formations musicales.

Parmi les musiques de l’Armée de Terre, la Musique de l’Artillerie stationnée à Lyon.

La Musique de l’Artillerie a changé de nom plusieurs fois au cours de l’histoire. Elle a porté le nom notamment de musique du 99e régiment d’infanterie (le 9-9), qui parlera sans doute davantage aux Lyonnais et Rhône-Alpins, unité issue du régiment Royal Deux Ponts créé en 1757.

Nos missions visent à assurer le soutien musical lors des cérémonies militaires et concerts, et d’autres missions de rayonnement.

Notre orchestre est basé sur un format d’harmonie avec vents et percussions, mais nous avons également des petits ensembles (quatuors, quintettes…) qui peuvent proposer des animations musicales dans un autre registre que celui de l’orchestre.

Enfin, une à deux fois par an, il nous arrive de représenter la France à l’étranger lors de festivals internationaux de musiques militaires (qu’on appelle également des tattoos) ; c’est l’occasion de réaliser des parades ou évolutions dynamiques

2. Quel est le quotidien d’un musicien militaire ?

Je fais partie d’un quatuor de saxophone ; nous sommes sollicités. Quand on n’est pas en mission, on passe une grande partie du temps à se préparer : répétitions d’orchestre, en pupitres, en petits ensembles, répétitions en partiels avec seulement les cuivres, les percussions ou les bois, répétitions extérieures pour préparer les cérémonies ou les parades.

Certains continuent de prendre des cours, nous avons des musiciens d’ailleurs qui sont au CNSM de Lyon.

De la musique et du sport…

Il y a aussi ce qu’on appelle les tâches annexes : s’occuper des archives, de la com, prévention, instruction incendies…

Et comme nos camarades frères d’armes, nous faisons du sport régulièrement. Nous réalisons chaque année nos épreuves CCPM comprenant le tir, communes à tous les militaires.

3. Vous allez vous produire en concert le 14 décembre prochain lors du concert du gouverneur militaire de Lyon, pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Comme tous les ans, la Musique de l’Artillerie participe au concert du Gouverneur Militaire de Lyon, organisé par l’État-Major des Armées. Il a lieu cette année le 14 décembre prochain. Un concert solidaire tenu à la Bourse du travail pour aider ceux qui restent.  

La magie des fêtes de fin d’année….

Pour la 16ème édition, la soirée a pour thématique la magie des fêtes de fin d’année. Accompagnés des Petits Chanteurs de Lyon, la musique de l’artillerie interprètera un répertoire de musique varié, moderne et intemporelle. Pendant un instant, les spectateurs seront transportés dans la féérie de Noël.

Je vous invite donc tous à venir nous écouter. Venez nombreux, nous serons heureux de passer un moment musical avec vous.

4. En quoi est-ce important de venir au concert du GML ?

Cet évènement est organisé au profit du Bleuet de France. Une association d’aide aux victimes civiles de terrorisme, aux soldats blessés, aux familles endeuillées. Ainsi qu’aux orphelins et pupilles de la Nation. L’ensemble des profits leur seront versés.

Depuis sa création en 1920, le Bleuet de France est le symbole de la mémoire et de la solidarité des Français envers les anciens combattants, les victimes de guerre, les veuves et les orphelins. Il se porte sur le côté gauche, côté du cœur, chaque 8 mai et 11 novembre.

Un concert au profit du Bleuet de France

Le Bleuet de France assure depuis la fin de la Première Guerre Mondiale le soutien psychologique, matériel et financier des hommes et femmes qui ont risqué leur vie pour la France. Mais aussi des victimes d’actes terroristes, des soldats blessés en opération extérieure (OPEX), des anciens combattants, des orphelins et des veuves de guerre.

Il faut savoir qu’aujourd’hui, plus de 30 000 soldats sont déployés sur le territoire national comme à l’international pour défendre les Français et protéger nos intérêts. Cet engagement a un sens, servir notre pays et protéger nos libertés, parfois au prix du sang.

Cet événement a donc une finalité caritative. Il permet à chacun d’exprimer sa solidarité envers les soldats blessés et à leurs familles. Ainsi que pour toutes les victimes du terrorisme.

Gérald Bouchon

Gérald Bouchon

Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soutenez Lyon Demain

Lyon Demain est un média local, indépendant et sans publicité édité par l’association Lyon Demain Médias.

Musée Mérieux : les progrès de la biologie depuis l’Antiquité

Musée Mérieux : les progrès de la biologie depuis l’Antiquité

En travaux depuis plus d’un an, le Musée des sciences biologiques docteur Mérieux a rouvert ses portes. Avec un tout nouveau parcours muséal. Il retrace l’évolution des sciences biologiques, de l’Antiquité à nos jours, tout en mettant à disposition du matériel...

Sauvages

Sauvages

Retrouver le goût de la nature le temps d’une promenade en forêt. Invoquer la part de sauvages en éprouvant nos sens telle est l’expérience que le musée des Confluences vous propose avec l’exposition consacrée au photographe cinéaste Vincent Munier.

Abonnez vous !

Tous les podcasts de Lyon Demain sont disponibles sur Soundcloud. Suivez-vous !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest