La Manufacture des Mobilités Actives s’installe à la Soie

Manufacture des Mobilités Actives

L’une d’entre elles transforme votre vélo musculaire en vélo électrique. Une autre propose un vélo adapté aux personnes à mobilité réduite. Une troisième conçoit des porte-charges… La Manufacture des Mobilités Actives abrite des entreprises et crée des synergies autour du vélo.

La Manufacture des mobilités actives et durables s’est installée en occupation temporaire sur un foncier de la Métropole de Lyon d’environ 5 000m². Un lieu définitif est en cours de recherche. Mais l’occupation provisoire à la Soie est prévue pour 5 ans.

Fabrication, stockage et prototypage

La Manufacture des Mobilités Actives a pour vocation de rassembler plusieurs acteurs de la mobilité douce dans des espaces dédiés à la fabrication, au stockage et au prototypage.

C’est aussi un lieu d’animation de la filière avec la création d’espaces collaboratifs pour imaginer les solutions de demain et accueillir différents ateliers autour de la sensibilisation à la pratique ou aux métiers de la mobilité active.

Dans cette manufacture, l’Usine à Vélos est une coopérative qui rassemble six fabricants (AddBike, A Fond Gaston, Bénur, Cyclick, Vépli, B2ebike), un industriel déjà spécialisé dans l’assemblage de vélo (MILC) et CARA.

CARA, European Cluster for mobility solutions, rassemble 380 membres : industriels, opérateurs de transports, centres de recherche et de formation.

Fusion de CARA et MAD pour une mobilité plus durable

CARA représente la PFA Filière Automobile et Mobilités. Ce pôle de compétitivité a intégré, en son sein, le Cluster MAD (Mobilité Active et Durable).

Les 107 adhérents du cluster MAD ont rejoint au 1er janvier 2022, les 270 adhérents CARA. Objectif : ne former qu’un seul écosystème des mobilités et systèmes de transport en Auvergne-Rhône-Alpes.

L’Usine à Vélos est cofinancée par la Région Auvergne Rhône-Alpes (Appel à projet Booster la compétitivité des filières).

L’enjeu est de mutualiser moyens et compétences et de mieux gérer les variations de charge : les salariés travailleront ainsi pour les différents fabricants. L’objectif de l’Usine à vélos est de produire 15 000 vélos par an d’ici à trois ans.

Ecoutez le reportage d’Alyssia Gaoua.

Ecoutez

Pour en savoir plus, c’est ici

Ecoutez aussi : Benur Vélo’V: le vélo pour toutes et tous

  • entreprises vélo
  • Manufacture des Mobilités Actives
  • atelier vélo
  • roues de vélo
  • Manufacture des Mobilités Actives
  • vélo entreprises
Manufacture des Mobilités Actives
A propos Gérald Bouchon 2768 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*