Programme « Villes climatiquement neutres en 2030 » : Lyon retenu

Lyon la Saône Fourvière

La candidature lyonnaise a été retenue par la Commission européenne. Lyon sera l’une des « 100 villes climatiquement neutres en 2030 », parmi une centaine d’autres villes européennes, dont 9 villes françaises.

« 100 villes climatiquement neutres » est en fait un programme qui a vocation à fédérer les attentes et actions du territoire, à fixer une feuille de route pour agir concrètement et atteindre un objectif : la neutralité climatique à l’horizon 2030.

La Commission européenne a sélectionné les villes lauréates avec l’aide d’experts externes indépendants, en soulignant la grande diversité de villes sélectionnées, venant de tous les Etats membres.

Dans son dossier de candidature, la Ville de Lyon avait notamment mis en avant les grands axes de « sa politique en faveur de la transition écologique dans la justice sociale, l’ambition sur les mobilités durables, le transport ferroviaire et fluvial, les leviers d’entrainement à travers l’achat public ».

« Lyon a aussi démontré sa capacité à mobiliser toutes les forces actives du territoire autour de cet enjeu commun, porteur de sens, de rayonnement et d’avenir » souligne la Ville dans un communiqué.

« 100 villes climatiquement neutres » : les atouts du programme

En intégrant le programme des 100 Villes climatiquement neutres, la Ville de Lyon bénéficiera dès cette année de mise en réseaux, d’apprentissage, de possibilités de financement dans le cadre de projets pilotes. Mais elle bénéficiera aussi d’une grande visibilité sur le plan de la ville post-carbone à l’échelle européenne.

« À travers ce programme ambitieux, la Ville de Lyon continue de fédérer et d’entraîner les citoyens, les associations engagées dans la transition écologique, les milieux économiques, les partenaires publics comme privés, pour que Lyon rayonne demain en Europe et que Lyon inspire le changement » souligne le communiqué.

« C’est une très grande fierté pour Lyon qui, avec ce programme, devient une ville pionnière en France et en Europe pour relever le défi de la neutralité climatique. C’est aussi la reconnaissance de la coopération engagée avec les acteurs associatifs, économiques, universitaires, qui nous ont apporté leur soutien dans cette candidature.» réagit Grégory DOUCET, le maire de Lyon.

Une initiative de l’Europe

Lancée par l’Union Européenne en novembre 2021, la mission Climate-Neutral and Smart Cities porte l’appel à manifestation d’intérêts (AMI) des 100 villes climatiquement neutres en 2030.

Les villes sélectionnées devront mettre en œuvre un « Climate City Contract » co-construit avec les partenaires locaux et les citoyens. Elles bénéficieront d’une assistance de la mission pendant toute la durée du programme, avec des ateliers et échanges réguliers.

Les critères d’évaluation de la Commission européenne incluent le niveau d’ambition des villes, leur état de préparation, leur engagement existant et prévu en faveur de la neutralité climatique, l’engagement à impliquer les citoyens et les parties prenantes, ainsi que l’inclusivité, la diversité et l’équilibre géographique.

Pour plus d’informations, c’est ici

Ecoutez aussi : Fix and Move : un kiosque pour louer ou réparer son vélo

Lyon la Saône Fourvière
A propos Gérald Bouchon 2621 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*