Le safran se cultive sur les terrasses de la Part-Dieu

crocus devant Tour Part-Dieu

On l’appelle l’or rouge… Cette épice de luxe, c’est le safran.

Quatre femmes, 4 soeurs, ont créé Bien Elevees. Amoureuses de la ville et passionnées de nature, elles ont décidé d’implanter des safranières sur des toits terrasses.

L’histoire commence à Paris avant d’arriver à Lyon, sur les toits du centre commercial de la Part-Dieu.

Amela du Bessey, cofondatrice de la maison d’agriculture urbaine Bien Elevées, nous dit tout sur les vertus du safran.

A Lyon un champ de crocus a été installé sur 1000 m2 sur le toit-terrasse de la Part-Dieu, au niveau des 5ème et 6ème étages.

Les fleurs durent seulement 24h, d’où la nécessité de les cueillir tous les jours pour que leur pistil soit exploitable.

Nous avons visité la safranière de la Part-Dieu en compagnie de sa responsable Amélie de François.

Tout au long de l’année Bien Elevées propose des visites de ses safranières.

Au moment de la récolte, des ateliers sont organisés pour découvrir la particularité de la culture du safran, ses saveurs et plus généralement, la nature en ville, nichée entre les tours de la Part-Dieu.

Ecoutez le reportage

Ecoutez

Pour en savoir plus sur Bien Elevées, c’est ici

Ecoutez aussi : Graines Urbaines : réapprendre le jardin en ville

crocus
A propos Gérald Bouchon 2619 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*