Lyon : le thermomètre pourrait afficher 41°C jeudi prochain

Le préfet appelle à la vigilance des plus fragiles…Un épisode de fortes chaleurs est attendu sur la métropole de Lyon et le département du Rhône à
compter de ce dimanche 23 juin 2019.

Des valeurs exceptionnelles pour un mois de juin nécessiteront très probablement une mise en vigilance ces prochains jours, compte tenu des températures exceptionnelles et de leur montée rapide.

La durée de cet événement n’est à ce jour pas connue (les éléments, susceptibles de varier ces prochains jours, suggèrent que cet épisode pourrait s’atténuer à partir de dimanche 30 juin 2019).

Météo France prévoit des températures qui pourraient dépasser les
40° au plus fort de la journée…de 31° ce dimanche à 41° jeudi. Jeudi matin, il ferait déjà 24°.

La préfecture rappelle que du 1er juin au 15 septembre 2019, un dispositif de veille saisonnière (niveau N1) est activé. Il mobilise en anticipation les communes et l’ensemble des professionnels de santé sur ce risque sanitaire.

Durant cette période, Météo France élabore chaque jour des indicateurs IBM (indicateurs bio-météorologiques) qui correspondent aux moyennes glissantes sur 3 jours consécutifs des températures minimales et maximales.

Il enjoint également les communes à ouvrir un registre « canicule » qui recense les personnes vulnérables (personnes de plus de 65 ans, personnes isolées, personnes handicapées ou fragiles).

Les seuils « canicule » ont été arrêtés à 20° (la nuit) et 34° (le jour) pour le département du Rhône. Si ceux-ci étaient dépassés pendant 1 à 2 jours, le préfet placerait le département en vigilance jaune (niveau N2).

S’ils étaient dépassés pendant 3 jours et 3 nuits, le préfet placerait le département en « alerte canicule » (niveau orange).

Le placement du département en vigilance jaune et orange entraînera une mobilisation accrue des acteurs, notamment l’Agence régionale de Santé, les
établissements recevant du public et les services de santé.

Afin de rappeler les mesures de vigilance et de prévention, ainsi que les mesures à mettre en œuvre en cas d’activation d’une alerte canicule, le préfet a réuni le 13 juin dernier un Comité Canicule, composé de l’ensemble des acteurs du dispositif (ARS, CCAS, métropole de Lyon, ville de Lyon,
Croix Rouge, des associations de sécurité civile…).

À l’approche de cet épisode de fortes températures, le préfet a placé en pré-alerte les collectivités territoriales et les services de l’État.

L’Agence régionale de Santé a quant à elle pré-alerté les établissements sanitaires et médico-sociaux du Rhône.

Le préfet recommande de faire connaître ses proches les plus fragiles à leur commune de résidence pour une inscription au registre des personnes vulnérables.

Il recommande de respecter les mesures suivantes, notamment si vous êtes ou vivez avec une personne fragile (femmes enceintes, enfants, personnes âgées, personnes malades…) : boire de l’eau régulièrement, manger en quantité suffisante, ne pas boire d’alcool, donner et prendre des nouvelles de ses proches, maintenir son lieu de vie au frais (fermer les volets le jour), mouiller son corps et utiliser un ventilateur, éviter les efforts physiques…

Durant cette période, des signaux doivent alerter : crampes, fatigue inhabituelle, maux de tête, fièvre, vertiges et nausées, propos incohérents.

Si vous-même ou une personne de votre entourage était sujet à ces symptômes ou est victime d’un malaise, composez le 15.

Be the first to comment on "Lyon : le thermomètre pourrait afficher 41°C jeudi prochain"

Laisser un commentaire