Lyon : le métro ouvert jusqu’à 2h le week-end

Alors que le réseau TCL connait une fréquentation record, + 5% par an depuis 2018, le SYTRAL qui poursuit sa politique volontariste en matière de développement et d’augmentation de la capacité, déploie une offre de nuit sur mesure, afin d’adapter son réseau aux nouveaux rythmes urbains.

« Notre rôle est d’harmoniser l’offre et les usages pour rendre la ville plus facile, plus agile et plus durable. Notre ambition est de proposer des solutions concrètes qui répondent aux besoins des voyageurs de notre réseau et d’accompagner l’internationalisation de notre métropole, qui chaque année attire de plus en plus de touristes » déclare la présidente du SYTRAL, Fouziya Bouzerda.

Dès le 15 novembre, métros, bus et parcs-relais se mettent au diapason de la vie nocturne.

Les 4 lignes de métro circuleront jusqu’à 2h du matin tous les vendredis et samedis.

Pour le déploiement de cette offre, le SYTRAL mobilise un budget annuel de 1.5 million d’euros.

La descente à la demande se généralise sur l’ensemble du réseau ! Initié pour rassurer et renforcer la sécurité la nuit, ce dispositif permet aux voyageurs de descendre entre 2 arrêts, dès 22h, afin d’être déposés au plus
près de leur destination.

Durant les 8 mois d’expérimentation sur les lignes qui ont fait l’objet de marches exploratoires (C14, 7, 52, C5, et C12), près de 400 voyageurs ont bénéficié du service. La descente à la demande sera généralisée sur l’ensemble des lignes de bus du réseau TCL dès le 15 novembre.

Les parcs relais jouent les prolongations et s’adaptent aux nouveaux horaires de nuit du métro…ils resteront ouverts jusqu’à 3h du matin chaque fin de semaine.

Les horaires des 4 lignes de bus Pleine Lune qui relient le centre-ville aux principaux lieux de vie nocturne aux campus et résidences étudiante, seront adaptés afin de garantir les correspondances avec le métro.

Pour plus de détails, rendez-vous sur http://www.tcl.fr

Be the first to comment on "Lyon : le métro ouvert jusqu’à 2h le week-end"

Laisser un commentaire