Fagor-Brandt : des lave-linges aux masques

Pour répondre très rapidement aux importants besoins de production de masques, la Métropole de Lyon a autorisé l’entreprise Boldoduc à installer de manière temporaire son usine de production de masques à Gerland.

“Cette activité de production installée sur le site des anciennes usines Fagor Brandt est un symbole de l’empreinte industrielle et artisanale lyonnaise et a été facilitée par la politique d’urbanisme transitoire menée par la Métropole depuis 2019” commente la collectivité.

Boldoduc peut ainsi assurer une production locale d’équipements de protection individuelle.

L’entreprise s’est installée en moins de 15 jours sur le site qui produisait des laves-linges il y a encore 10 ans, pour une production quasi immédiate.

Cette convention d’occupation temporaire signée pour une durée de trois mois peut se prolonger de deux fois un mois.

Le site accueille actuellement 65 couturières mais l’objectif est de développer l’activité.

“Cette initiative permet à la fois de créer des emplois, de produire localement des masques et d’ancrer des savoir faire du secteur textile sur notre territoire” selon David Kimelfeld.

Boldoduc, une entreprise qui a su se repositionner pendant la crise sanitaire

Engagée dans la lutte contre le Covid-19 et grâce à son expertise dans l’activité de la filtration, Boldoduc s’est très vite repositionnée dans la confection de masques homologués AFNOR.

En quelques semaines, elle a su mettre en place une véritable force de production : partenariat avec des ateliers de confection, mobilisation de confectionneurs solidaires, recrutement de couturières professionnelles, installation de nouveaux outils productifs.

À ce jour, près de 2 millions de masques ont été produits par Boldoduc sur les sites de Gerland et de Tarare pour ses différents clients : État, collectivités, établissement de santé etc.

« La réactivité et l’innovation font partie de l’ADN de Boldoduc, c’est pourquoi il nous a paru évident de mobiliser nos équipes et nos partenaires pour répondre à l’appel du gouvernement. Aujourd’hui, l’enjeu est de tous nous protéger dans cette période de post-confinement : cette nouvelle usine de production en est le premier pas » Jean-Charles Potelle, PDG du Groupe Boldoduc

D’ici deux mois, Boldoduc prévoit une production qui s’élèvera à 10 millions de masques. L’entreprise travaille déjà à une nouvelle version de ses masques « Boldo’R print® qui proposera la personnalisation et l’impression des masques à la demande.

Parmi les 1,4 million de masques commandés par la Métropole de Lyon pour les communes du territoire, 300 000 ont été commandés à Boldoduc.

Depuis le début de la phase de déconfinement le 11 mai dernier, la Métropole de Lyon a livré plus de 830 000 masques grand public aux communes de son territoire. Les 59 communes destinataires de ces masques ont organisé leur distribution.

41 communes ont été livrées en totalité (à la hauteur du nombre d’habitants), la priorité ayant été donnée aux petites communes et à celles abritant des Quartiers en Politique de la Ville (QPV).

Les 18 autres communes livrées partiellement recevront un approvisionnement complémentaire d’ici la fin de semaine prochaine.

Ecouter aussi : Miss Clean : des bornes de gel autonomes et résistantes

Pour plus d’infos sur Boldoduc, c’est ici

Boldoduc fabrique des masques dans les anciennes usines Fagor-Brandt
masques Boldoduc

A propos Gérald Bouchon 1382 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

1 Rétrolien / Ping

  1. Toute l'actualité de ce mardi 26 mai 2020 - Lyon Demain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*