«Lyon capitale du rock 1978 – 1983» : une épopée à revivre à la BM

affiche de campagne de Francisque Collomb

Affection Place, Carte de Séjour, Electric Callas, Factory, Ganafoul, Killdozer, Marie et les Garçons et Starshooter… vous connaissez ?

Ce sont quelques-uns des groupes mythiques des années 80 que vous retrouverez dans l’exposition «Lyon capitale du rock 1978 – 1983».

Aujourd’hui, il ne fait aucun doute que Lyon est une ville musicale importante. Les salles de concert, les festivals, les labels, les artistes… foisonnent et font montre d’un dynamisme créatif reconnu.

Ce dynamisme prend ses racines dans une histoire musicale parfois méconnue mais riche, variée et c’est l’une des caractéristiques de Lyon que de ne pas être rattachée à un seul genre musical dominant.

L’un des plus célèbres épisodes de cette histoire est la période couvrant la fin des années 70 et le début des années 80, entre l’after-punk et le début de l’industrie musicale.

Durant ces quelques années, Lyon sera même considérée, selon un titre de Libération, comme la « Capitale du rock ».

L’exposition organisée par la Bibliothèque municipale de Lyon, vise à faire
(re)découvrir l’effervescence Do It Yourself de cette époque, les lieux, les groupes, les radios pirates puis libres dans un contexte politique et social hostile, fait d’interdictions et de défiance.

C’est aussi l’occasion de redonner la parole et rendre hommage aux témoins et acteurs de l’époque. Ils ont d’ailleurs contribué à l’exposition et ont permis de réunir plus de 1 500 pièces (billets, affiches, photographies,
pochettes, goodies… ), qui iront enrichir les collections de la Bibliothèque et son fonds Mémoire des musiques lyonnaises.

Les photos de Jean-Paul Bajard constituent le fil rouge de l’exposition.
Concerts, projections, rencontres,…viendront rappeler la filiation entre ces pionniers punk, new wave ou rock et une scène actuelle florissante.

Un parcours de visite en 3 parties : la bataille pour les salles de rock, les groupes lyonnais et les radios, disquaires et fanzines

EXPOSITION DU 15 MAI AU 21 SEPTEMBRE 2019
À LA BIBLIOTHÈQUE DE LA PART-DIEU
30, boulevard Vivier Merle, Lyon 3e

OUVERTURE
du mardi au samedi de 10h à 19h (18h le samedi)
du 9/07 au 24/08 : du mardi au samedi 9h à 15h (13h le samedi)

VERNISSAGE
mardi 14 mai à 18h30

Be the first to comment on "«Lyon capitale du rock 1978 – 1983» : une épopée à revivre à la BM"

Laisser un commentaire