Les escales du système solaire, Mercure – Venus

Visions nocturnes

Il est temps de s’offrir une promenade au sein de notre système solaire, vous allez voir que la terre n’a rien à envier à notre panorama planétaire, nous commencerons dans cette émission par Mercure et Vénus.
L’objectif est de comprendre en quoi notre planète est unique. Même si ces étendues colorées, désertiques, calmes et violentes nous ont offertes par la technologie spatiale. Vous verrez, L’herbe n’est pas plus verte ailleurs.

Planante et progressive, la musique de Visions Nocturnes

Pendant notre voyage autour des astres errants, nous allons nous associer à un voyage virtuel. Effectivement, le musicien belge Emmanuel Carlier nous invite à un live in virtual world le 22 février sur les réseaux, il nous offre la primeur d’un avant gout. En fin d’émission, les références pour écouter se live depuis votre salon.
La séquence rétro futur, nous conduira vers une planète interdite vous comprendrez…
Comme évoqué dans le précédent n° de Visions Nocturnes, un personnage du rock progressif et bien plus nous rejoint. Arjen Anthony Lucassen, nous honore de sa présence depuis les pays bas pour le nouvel album de Star One « Revel in time », vous l’entendrez, à se demander s’il ne vient pas du futur.
Vous avez demandé une assistance gravitationnelle avec ou sans atmosphère, bienvenue dans Visions Nocturnes.

Visions Nocturnes : Les escales du système solaire, Mercure – Venus

Playlist
– And druids turn to stone de l’album Universal migrator du groupe Ayreon en 2000
– Ambeon Dreamer de l’album Fate of dreamer en 2001
– 2 morceaux d’Emmanuel Carlier
– Sequentia legenda « Solitudes lunaires » pendant les narrations.
– musique du film Planète interdite, Louis and Bebe Barron  1955
– Revel In Time et Prescient de l’album « Revel in time » Star One 2022
– Phase III Entanglement qui commence par Side effect et se termine per String theory de l’album The Théory of etherithing du groupe Ayreon

Le site de Arjen Anthony Lucassen

Ecoutez aussi : Des nouvelles du soleil

Visions nocturnes

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*