LEO&GO : le laboratoire de l’autopartage

Vincent Frey et Grégory Ducongé

A Lyon, de nouvelles voitures en autopartage font leur apparition. Après Citiz et Yea, voici Leo&Go : une flotte de 300 véhicules répartis sur le territoire de Lyon et Villeurbanne

Parmi les particularités du service, la simplicité d’utilisation, l’absence d’abonnement ou encore un parc de voitures électriques ou hybrides. Leo&go débarque à Lyon, où le service est inventé de toutes pièces. Ne cherchez pas cet opérateur dans une autre ville.

C’est en fait une émanation du géant niçois Vulog, leader mondial des technologies de mobilité partagée. Vulog entend ainsi tester ses innovations entre Rhône et Saône.

Les villes de Lyon et Villeurbanne ont lancé un appel à manifestation qui court jusqu’au 31 décembre pour développer l’offre d’autopartage. D’autres opérateurs devraient donc arriver…

L’application Leo&Go, indispensable pour s’inscrire au service et réserver un véhicule, est disponible sur Ios et Googleplay

Ecouter

Pour découvrir, c’est ici

Ecoutez aussi : LEO&GO : “La simplicité, le succès de la mobilité partagée”

  • voiture Leo&Go
  • voitures Leo&Go stationnées
  • logo Leo&Go
  • voiture Leo&Go
  • Vincent Frey et Grégory Ducongé
  • voiture Leo&Go
Vincent Frey et Grégory Ducongé
A propos Gérald Bouchon 2753 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*