Le leader chinois des drones-taxis installe sa R&D à Lyon

Ehang choisit Lyon pour implanter son centre de R&D européen.

La société chinoise, leader dans le développement et la vente de drones commerciaux, drones taxi et drones dédiés au transport logistique, a choisi la Métropole de Lyon, laquelle confirme ainsi son attractivité en matière d’ingénierie. Cette implantation devrait créer une cinquantaine d’emplois à 3 ans.

Accompagnée par les équipes de l’Aderly, Ehang a souhaité installer au cœur de la métropole lyonnaise son 1er centre stratégique de développement hors Chine, à destination des marchés d’Europe de l’ouest et d’Afrique du nord.

En complément, la société effectuera également des tests de vols stationnaires sur un site aéroportuaire dédié.

Cette nouvelle implantation, emblématique par son caractère novateur, notamment par son expertise dans le domaine du transport logistique et livraison de colis, vient récompenser les relations entretenues entre la Métropole de Lyon et la Chine et les efforts conjugués de l’Aderly auprès des investisseurs chinois.

« Ehang est un des leaders mondiaux dans le développement et la vente de drones commerciaux, de drones taxis dédiés au transport de passagers ainsi que de drones destinés à améliorer l’organisation des grandes métropoles face aux défis de la croissance des flux logistiques. Cette implantation vient affirmer et illustrer le positionnement innovant de La Métropole de Lyon, toujours plus impliquée dans les nouvelles mobilités et l’ingénierie de pointe » se félicite David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon.

Pour Hu Huazhi, fondateur et président d’Ehang:  » Lyon est une ville ouverte et innovante, avec qui nous partageons une vision commune : rendre la vie meilleure grâce à une ville plus intelligente. Nous sommes ravis de la collaboration avec les institutions lyonnaises et entendons apporter conjointement les produits de pointe d’Ehang pour les drones et les solutions de mobilité aérienne urbaine au bénéfice du plus grand nombre de citoyens de la région lyonnaise et d’Europe.  »

Cette implantation sera officialisée lors de sa signature le 26 novembre prochain avec Hu Huazhi, fondateur et président d’Ehang, et David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon.

« Nous célébrons cette année les 30 ans du partenariat qui nous unit à la municipalité de Guangzhou à Canton. Laboratoire d’un nouveau type de développement axé sur l’économie de la connaissance, et centre de la future mégalopole, cette ville est incontestablement tournée vers l’innovation et nous sommes ravis d’accueillir sur notre territoire l’un de leurs fleurons de l’ingénierie aéronautique» ajoute David Kimelfeld

En mai dernier, le Président de la Métropole et le Maire de Lyon, menaient pendant 10 jours une importante délégation à travers 4 villes de Chine aux côtés notamment des équipes de l’Aderly.

Les rencontres économiques opérées dans ce cadre-là, comme la visite du siège de Ehang, ont permis d’établir un contact privilégié et déterminant avec son équipe dirigeante. Cette rencontre a convaincu la société chinoise de choisir Lyon pour se développer en Europe.

En août 2018, la Métropole de Lyon et la ville de Canton, signaient un accord Smart Logistics visant à affirmer les intentions communes dans ce secteur, afin d’aboutir aujourd’hui à l’implantation d’Ehang sur le territoire.

La Chine est le sixième investisseur étranger sur la Métropole de Lyon. 23 entreprises à capitaux chinois sont implantées, parmi lesquelles Elkem Silicones, filiale du groupe ChemChina, ou Yingli Green Energy, leader mondial, dans la fabrication de composants dans le domaine du photovoltaïque.

Laisser un commentaire