La première maison de répit en France: c’est à Lyon !

maison de répit

Créée par la Fondation France Répit et gérée en partenariat avec la Fondation OVE, la maison de répit de la Métropole de Lyon est le 1er établissement dédié au répit pour les familles éprouvées par la maladie, le handicap ou la dépendance à domicile.

Elle ouvre ses portes en ce mois d’octobre 2018, à Tassin.

Implantée au cœur d’une propriété boisée d’un hectare, cette maison au style contemporain dispose de 21 chambres, permettant d’accueillir 7/7 jours, toute l’année, enfants et adultes malades ou en situation de handicap, quelle que soit leur pathologie, ainsi que leurs proches aidants.

Pour la 1ère fois en France, les proches aidants sont pris en charge au même titre que les patients et accompagnés par une équipe spécialisée, pour leur permettre de reprendre des forces et de sortir d’un quotidien parfois éprouvant, tant physiquement que psychologiquement.

Dotée d’une équipe médicale permanente, la Maison de répit offre aux personnes accueillies une parfaite sécurité médicale, condition indispensable au « lâcher prise » des aidants.

Conçue par les architectes de l’agence Patriarche, la Maison dispose d’espaces modernes, clairs et conviviaux, où la vie s’organise au rythme de chacun : chambres et studios familiaux, espaces d’activités, de détente et de bien-être, lieux de vie partagés…

La fondation a également travaillé avec Nathalie Rives, architecte d’intérieur lyonnaise, qui s’est occupée de dénicher des meubles anciens et objets chinés, pour dessiner un intérieur convivial, propice au bien-être et au partage.

Pensée comme un lieu de soins très sécurisé mais aussi comme un véritable lieu de vie, la Maison de répit offre à ses occupants un temps précieux pour se ressourcer, en vue d’un retour apaisé au domicile.

En premier lieu, une « Equipe mobile de répit », se rend au domicile des aidants pour évaluer les situations et orienter les familles vers la Maison de répit (ou vers d’autres dispositifs s’ils s’avéraient mieux adaptés). Composée de médecins, infirmière, psychologues et assistante sociale, elle assure leur accompagnement avant, pendant et
après les séjours.

L’équipe de la Maison de répit réunit quant à elle une vingtaine de professionnels, soignants (cadres de santé, infirmiers, aides soignants, AMP…) et personnel d’accueil (restauration, entretien, activités…).

En soutien de cette équipe permanente, près d’une centaine de bénévoles d’accompagnement (présence auprès des personnes, aide aux repas, activités, etc.) et de structure (jardinage, communication, etc.) prennent part à la vie de la Maison.

Chaque patient qui répond aux critères d’admission de la Maison (0 à 60 ans, malade ou en situation de handicap, résidant dans la Métropole de Lyon) dispose de 30 jours de répit par an, consécutifs ou fractionnés, et bénéficie d’un accompagnement à long terme.

Le patient et des proches peuvent choisir d’intégrer la même chambre ou de se séparer, pour profiter de moments de repos et de sérénité.

Les patients peuvent être accueillis seuls, si les proches souhaitent rester à domicile.

Les proches aidants trouveront à la Maison de répit une équipe à l’écoute et des lieux adaptés aux échanges et aux rencontres.

Le financement de l’investissement, d’un montant de 5,5 M€ est assuré par la Fondation France Répit, à travers le mécénat de grandes entreprises, Fondations et groupes de protection sociale, et les subventions des collectivités territoriales.

Les frais de fonctionnement sont assurés par un agrément de l’Agence Régionale de Santé Auvergne Rhône-Alpes. Un reste à charge de 20 €/jour est demandé aux familles pour la participation aux frais d’hébergement et de restauration, pris en charge par certaines mutuelles.

La maison de répit de la métropole est gérée en partenariat avec la Fondation OVE, reconnue pour son expertise et la qualité de sa gestion des établissements médico-sociaux.

Avec cette première « Equipe mobile de répit » et la première « Maison de répit », la Fondation France Répit veut créer un « laboratoire du répit » dans la Métropole Lyonnaise, encadré par un ambitieux programme scientifique (Recherche, enseignement, congrès) et déployer ce modèle dans l’ensemble des régions de France.

 

 

 

 

Be the first to comment on "La première maison de répit en France: c’est à Lyon !"

Laisser un commentaire