« Gérard Corneloup était l’âme de Lyon » P. Béghain

Gérard Corneloup hommage de Patrice Béghain
Patrice Béghain - Lyon Demain

Gérard Corneloup avait été découvert grièvement blessé, dans le hall de son immeuble, après un probable vol avec violence perpétré le lundi 18 juillet 2022.

Le journaliste et historien Gérard Corneloup est décédé des suites de ses blessures. Il avait été placé dans le coma, mais n’ a pas survécu.

Patrice Beghain, ancien Directeur Régional des Affaires Culturelles et ancien Adjoint à la Culture sous Gérard Collomb, a bien connu Gérard Corneloup.

Gérard Corneloup
Gérard Corneloup

Le deux hommes ont travaillé ensemble à plusieurs reprises et partageaient des centres d’intérêt communs, tels que la gastronomie et l’amour pour Lyon. Si bien que leurs itinéraires se sont souvent croisés.

Ecoutez l’interview de Patrice Beghain.

L’ancien adjoint évoque un homme « dépositaire de l’histoire et de l’âme de Lyon », « un bon compagnon, un homme gentil, disponible, généreux, parfois caustique, mais une belle personne ».

Concernant la multiplication des violences à Lyon, Patrice Béghain évoque un « déni ».

« Autrefois, il y avait des gangs à Lyon. Aujourd’hui, on tue pour presque rien »

« Des gens tuent, agressent, blessent pour presque rien. Chacun à son niveau (état et Ville de Lyon) doit prendre le problème à bras-le-corps ».

Cela passe, selon Patrice Béghain, par « des moyens sociaux, d’accompagnement, mais aussi par la répression ». « Il faut arrêter l’angélisme » conclut l’ancien élu, aujourd’hui retiré des affaires et habitant hors de Lyon.

Le Club de la presse de Lyon a fait part de sa « très vive émotion » et sa « grande tristesse ».

Des hommages nombreux et unanimes après le décès brutal de Gérard Corneloup

Nathalie Perrin-Gilbert, adjointe au maire de Lyon déléguée à la culture réagit également : « un Lyonnais remarquable qui contribua à la renommée de notre ville… ».

Gérard Corneloup habitait au n°100 du cours Lafayette, dans une des grandes barres qui jouxte les halles Paul-Bocuse. Chacune des allées n’est accessible que par un interphone.

Les habitants s’interrogent sur cette agression. La barre est tranquille.

Si bien que les hypothèses sont nombreuses : Gérard Corneloup a-t-il été frappé à la tête par un agresseur ? A-t-il chuté à la suite de l’arrachage de la sacoche qu’il transportait toujours avec lui ? Ou a-t-il été victime d’une chute accidentelle, suivie du vol de sa sacoche, par un individu opportuniste, profitant de la situation au lieu de porter secours au sexagénaire ?

L’enquête devra éclaircir les circonstances de la disparition de ce gone, petit par la taille mais grand par l’esprit.

Portrait de la victime par nos confrères, consoeurs de France 3

Ecoutez aussi : Chantiers été à Lyon : 7M€ pour rénover et isoler…

Gérard Corneloup hommage de Patrice Béghain
Patrice Béghain – Lyon Demain
A propos Gérald Bouchon 2753 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

5 Commentaires

  1. Très peinée de l’annonce du décès brutal de Gérard Corneloup dont j’ai été la collègue à la Bibliothèque Municipale de Lyon (nous avions sensiblement le même âge) je tiens à rendre hommage à cette personnalité du monde de l’art et de la culture dont les rubriques sur l’Histoire lyonnaise vont nous manquer. Nous restent les nombreux ouvrages que nous lui devons et que nous consulterons toujours avec le plus vif intérêt. Gérard tu resteras très présent à notre mémoire. Nous présentons nos condoléances attristées à ses proches

  2. Je suis très attristé par le décès de Gérard Corneloup. J’ai collaboré moi aussi au « Progrès Soir » , comme journaliste avec Hhenry Lapierre, avant de poursuivre ma carrière au service économique, avec Jean-Paul Masson, Robert Pierron, Gérard Guyennon et Marie-françoise Gonot.
    J’aimerais connaître la date des obsèques de mon ancien collègue.
    Je présente mes condoléances à sa famille. Richard-Alain Bertrand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*