Accueil » Mobilité » Gaya : le vélo cargo sûr et abordable

Gaya : le vélo cargo sûr et abordable

Publié le 5 mai 2024 22:22

Par Gérald Bouchon

Fondée en 2021 par Amélie Guicheney et Jacques Bonneville, Gaya conçoit deux types de vélos (Le Compact et Le Cargo). Pour deux adultes, un adulte et un enfant ou un adulte et deux enfants. Gaya entend ainsi proposer des vélos électriques solides pensés pour les familles. Le tout à prix abordables…

Des vélos résistants pour garantir la sécurité des familles… Gaya propose aussi toute une gamme de services pour prendre soin de son vélo au quotidien.

Une application Gaya permet d’accéder à de nombreuses données : temps d’utilisation du vélo, nombre de kilomètres parcourus, etc. Pour faire face aux risques de vol, le vélo peut être géolocalisé.

Une alerte est envoyé au propriétaire, en cas de mouvement suspect. L’utilisateur peut ainsi bloquer l’assistance électrique et déclencher l’alarme à distance. Les voleurs n’ont plus qu’à bien se tenir…

Pour découvrir Gaya, c’est ici

Côté autonomie : jusqu’à 100 km, pour un temps de charge de 3 h 30 maximum. Côté prix, il faudra compter 2000 euros pour le Compact, et 2700 euros pour le Cargo. Un peu plus, avec des accessoires supplémentaires…

Gaya est installé à Paris, au bord du canal Saint-Martin. Mais nous avons rencontré Amélie Guicheney, à Lyon, place Bellecour, lors du Cargo Bike Festival 2023 (événement de référence pour la présentation de vélos cargo).

  • Gaya
  • Gaya
  • vélo cargo

L’édition 2024 du Cargo Bike Festival est programmée les samedi 28 et dimanche 29 septembre.

Ecoutez le podcast et profitez-en pour vous abonner

Verbatim

Vélo Cargo & Co, le podcast du vélo-cargo.

Je m’appelle Amélie Guicheney, je suis la cofondatrice de Gaya. Gaya, c’est une nouvelle marque de vélos électriques conçue pour simplifier la vie des familles urbaines. En proposant un vélo qui, à la fois, est un vélo très modulaire, donc c’est un vélo où on va pouvoir rouler en solo, en duo, ou carrément avec toutes sa tribu, 1, 2, 3 enfants.

Sécurité, autonomie et confort pour les familles qui se déplacent à vélo

C’est un vélo qui est très simple à prendre en main. Il est très confortable, a beaucoup d’autonomie, et il offre de la sécurité, parce que c’est important quand on roule en ville, avec un grand phare de moto, avec des clignotants, avec un démarreur, avec un feu stop à l’arrière, et un klaxon de scooter. On a deux modèles, on a un modèle court qui permet d’emmener un deuxième adulte ou un enfant à l’arrière et on a un modèle dit long tail, le cargo, qui est un modèle allongé. On va pouvoir mettre un, deux ou trois enfants selon leur âge.

Ecoutez aussi : Accessoires vélo : casques lumineux et vêtements durables…

Gaya
Amélie Guicheney

Qu’est-ce que les familles attendent aujourd’hui d’un vélo cargo ?

Aujourd’hui c’est déjà d’avoir quelque chose de très modulaire et qui est vraiment adapté à leur usage, c’est-à-dire pouvoir emmener aussi bien des courses qu’un, deux enfants, ça c’est le premier élément. Le deuxième élément, les familles elles sont en attente de sécurité. Quand on part à vélo, qui plus est avec ses enfants, on a envie d’être stable, on a envie d’avoir un produit maniable, on a envie de se sentir vraiment en sécurité, surtout en ville.

Gaya : le vélo cargo maniable

Et donc nous, c’est vraiment les éléments sur lesquels on a travaillé. Le troisième élément, quand on met un certain budget dans un vélo cargo, c’est la sécurité anti-vol. Et c’est pour ça que nous, chez Gaya, on a intégré un traceur GPS connecté à une application mobile qui permet de géolocaliser le vélo et de le sécuriser à distance.

Pour un coût de combien ?

Alors sur notre petit modèle, le compact, qui permet de rouler à deux, on est à 2000 euros. Sur le grand modèle allongé le cargo, le vélo longtail, on est à 2700 euros. Donc accessible aux familles, on reste quand même dans les prix abordables. Exactement, nous c’était notre leitmotiv : avoir un produit qui soit abordable au plus grand nombre, à la fois dans le prix et dans la simplicité d’usage et de prise en main.

  • boutique Gaya Paris canal Saint-Martin
  • boutique Paris vélo cargo
  • Gaya

Quels sont vos projets aujourd’hui ?

Aujourd’hui on est sur une expansion française, ça c’est le premier élément, et on démarre aujourd’hui avec le Cargo Festival sur la ville de Lyon. On a des ambassadeurs qui vont nous permettre de tester les Vélo Gaya tous les week-ends sur les bords du Rhône, donc n’hésitez pas à aller tester les Vélo Gaya.

Une nouvelle gamme en 2024

Deuxième élément, on travaille aussi sur une nouvelle gamme pour l’année prochaine. Et troisième élément qui nous tient particulièrement… On est en train de basculer notre assemblage de l’Europe à la France. Aujourd’hui on est en Europe de l’Est et à partir de septembre-octobre, on démarre les tests avec un assembleur français. (NDLR MAJ Gaya assemble désormais ces vélos en France, dans l’usine Arcades cycle à la Roche-sur-Yon)

On les trouve où ces vélo-cargos ?

Vous pouvez les trouver sur notre site internet www.gaya.bike.

Pas de revendeur ?

Pas de revendeur pour l’instant, mais c’est dans les cartons.

vélo cargo
vélos cargo Gaya
Gérald Bouchon

Gérald Bouchon

Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soutenez Lyon Demain

Lyon Demain est un média local, indépendant et sans publicité édité par l’association Lyon Demain Médias.

ESS : point de bascule de l’économie ?

ESS : point de bascule de l’économie ?

Les 2èmes journées métropolitaines de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) se sont tenues aux Subsistances ce mardi 14 mai. Plus de 300 participants étaient au rendez-vous.

Abonnez-vous à nos podcasts

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *