Accueil » Patrimoine » Une fresque à la mémoire du Chaâba à Villeurbanne

Une fresque à la mémoire du Chaâba à Villeurbanne

Publié le 25 mai 2022 01:38

Par Gérald Bouchon

Une fresque a été inaugurée : elle rappelle désormais l’histoire de ce bidonville en contrebas du Boulevard de Ceinture (l’actuel boulevard Laurent Bonnevay) à la Feyssine.

Le Chaâba a été à Villeurbanne le lieu de vie de 1950 à 1967 de 25 familles algériennes.

Toutes venues en France métropolitaine pour travailler et participer à la reconstruction du pays après la guerre.

Le bidonville a été démantelé en 1968, les dernières maisonnettes détruites au début des années 2000, quand le Parc de la Feyssine a été officiellement créé

Restait sur place le cognassier (l’arbre qui produit les coings) planté par le père d’Azouz Begag.

Chercheur au CNRS, ancien ministre du gouvernement Villepin, Begag a grandi dans ce bidonville, dont l’histoire est aujourd’hui connue à travers le monde entier, grâce à son roman, Le Gone du Chaâba.

Azouz Begag est fier que cette histoire soit enfin inscrite sur la pierre, à l’endroit même où il a grandi. Nous l’avons rencontré lors de l’inauguration de la fresque du Chaâba

Ecoutez

Pour en savoir plus sur le Gone du chaâba, c’est ici

Ecoutez aussi : Résidence Albert Jacquard : la nouvelle Duchère !

  • Cédric van Styvendael inauguration fresque du Chaâba
  • fresque du Chaâba
  • gone du chaâba
  • Azouz Begag à la Feyssine
  • le cognassier devant la fresque
  • fresque du Chaâba
  • Azouz Begag
  • fresque du chaâba
Gérald Bouchon

Gérald Bouchon

Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soutenez Lyon Demain

Lyon Demain est un média local, indépendant et sans publicité édité par l’association Lyon Demain Médias.

Musée Mérieux : les progrès de la biologie depuis l’Antiquité

Musée Mérieux : les progrès de la biologie depuis l’Antiquité

En travaux depuis plus d’un an, le Musée des sciences biologiques docteur Mérieux a rouvert ses portes. Avec un tout nouveau parcours muséal. Il retrace l’évolution des sciences biologiques, de l’Antiquité à nos jours, tout en mettant à disposition du matériel...

Sauvages

Sauvages

Retrouver le goût de la nature le temps d’une promenade en forêt. Invoquer la part de sauvages en éprouvant nos sens telle est l’expérience que le musée des Confluences vous propose avec l’exposition consacrée au photographe cinéaste Vincent Munier.

Abonnez vous !

Tous les podcasts de Lyon Demain sont disponibles sur Soundcloud. Suivez-vous !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest