Fête des Lumières 2018: plus internationale…

La Fête des lumières 2018 retrouvera des sites délaissés ces dernières années.

Comme nous vous l’annoncions dans LE QUART D’HEURE LYONNAIS dès vendredi matin, la fête gagnera à nouveau les grands espaces du Parc de la Tête d’Or.

Une partie des installations et scénographies a été dévoilée.

Près 80 propositions artistiques vont une nouvelle fois sublimer le patrimoine lyonnais du 6 au 9 décembre prochain.

La fête poursuit son ouverture au monde dans une édition 2018 qui se veut très internationale avec 12 pays représentés. Avec des équipes venant du Canada, de la Suisse, de la Norvège, de la Suède, de Hong-Kong, de la Chine….

Parmi les nouveautés, une installation dans le cloître du Musée des beaux arts.

Une nouveauté rendue possible par l’absence d’animations sur la place des Terreaux actuellement en travaux.

Les scénographies lumineuses seront concentrées en presqu’île mais aussi dans le Vieux Lyon, sur les pentes de la Croix Rousse ou encore au théâtre gallo-romain de Fourvière.

La primatiale Saint-Jean constitue l’un des sites chaque année incontournables avec cette année, un projet novateur piloté par l’artiste portugais Nuno Maya « Pigments de lumière ». Des tableaux impressionnistes conçus avec des pigments, encres et fleurs précipités dans l’eau.

La place Bellecour sera transformée en chambre d’enfants peuplée de personnages géants en relief: les fameux « Anooki », déjà venus plusieurs fois à la Fête des Lumières

Cette fois, ils transformeront en simples jouets un camion de pompiers ou la statue de Louis XIV.

Le dispositif de sécurité sera identique à celui de 2017: 1.400 policiers, agents de sécurité, gendarmes, militaires seront déployés

Un périmètre hermétique sera mis en place autour du centre-ville avec des points d’entrée et de sortie dévoilés seulement au dernier moment.

Le budget artistique de la fête est de 2,6 millions d’euros, financés par un partenariat public/privé, avec notamment 80 mécènes.

Le savoir-faire lyonnais autour de la lumière s’exporte: cette année Hong-Kong et à Quito (Equateur) auront aussi leur festival.

Les scénographies fonctionneront en continu le jeudi 6 décembre et le dimanche 9, de 19h00 à 23h00, et de 20h00 à minuit les vendredi 7 et samedi 8 décembre (Fête de l’Immaculée Conception).

Be the first to comment on "Fête des Lumières 2018: plus internationale…"

Laisser un commentaire