Fête des Bannières : la presqu’île comme centre du monde

Fête des Bannières

C’est une tradition depuis 17 ans, le temps d’une journée, le Comité des Fêtes de la Ville de Lyon met à l’honneur les pays et provinces du monde à travers leurs drapeaux ou bannières. Ce sera cette année le samedi 14 septembre.

Les rues de la presqu’île verront défiler une parade haute en couleurs au départ de la place de la Bourse et des représentations artistiques prendront vie sur une scène place Antonin Poncet.

Au sud de la place Bellecour, dans l’allée des fleuristes, les Lyonnais pourront découvrir un village animé au rythme de nombreuses associations étrangères, véritable symbole de la diversité des cultures présente dans notre région.

Cet événement convivial et festif est attendu traditionnellement au mois de juin, mais cette année, il a lieu en septembre : c’est LA FÊTE DES BANNIÈRES DU MONDE .

« La vocation de cette fête est de faire connaître aux Lyonnais et
Rhônalpins, grâce à une grande fête populaire, la diversité des cultures et des communautés étrangères, ainsi que leurs richesses, présentes dans notre région » indique Christian Gelpi, Président du Comité des fêtes de la Ville de Lyon, qui est en fait, une association indépendante.

Un village constituera cette année encore la place centrale de la Fête des Bannières, de 11h à 19h, sur la partie sud de la place Bellecour.

Dans ce village éphémère, carrefour des cultures d’Asie, d’Amérique, d’Afrique et d’Europe sans oublier la Francophonie, les associations partageront avec le public leurs cultures et traditions mais aussi leurs
missions quotidiennes autour de leur pays respectif.

Les Lyonnais pourront visiter librement les stands pour échanger avec les associations présentes et partir à la découverte de toutes ces richesses
étrangères.

Grâce au concours de plus de 1000 participants issus d’associations de ressortissants étrangers à Lyon et en Auvergne-Rhône-Alpes, une grande parade débutera de la place de la Bourse à 15h00 jusqu’à la Place Bellecour, avec une arrivée près du pavillon de l’office du tourisme.

Les communautés étrangères emmenées par les lanceurs de drapeaux italiens « Sbandieratori viatosto Borgo di Asti » défileront en musiques et danseront le long de la rue de la République, et les musiciens de « Batuca Nova » fermeront la marche au rythme du Brésil.

Parées de soies, de velours, de satins ou de cotons multicolores, les communautés étrangères entonneront toutes en chœur l’hymne européen à leur arrivée.

A l’issue du défilé, place Antonin Poncet, chaque association a l’occasion de se présentera sur scène une danse, un concert de chant ou un spectacle de musique.Un véritable moment de partage de cultures, symbole de mixité et de découverte qui débutera dès 16h00…

La Fête des Bannières est concomitante avec les Fêtes Consulaires, plus
institutionnelles. Elles visent à promouvoir la diversité des communautés de Lyon, qui participent aujourd’hui au dynamisme économique, universitaire, culturel et associatif de la ville.

Pour en savoir plus sur la Fête des Bannières, c’est ici : http://www.fetes-lyon.com

Be the first to comment on "Fête des Bannières : la presqu’île comme centre du monde"

Laisser un commentaire