Accueil » Energie » Les Festivals Engagés font la promo du gaz vert

Les Festivals Engagés font la promo du gaz vert

Publié le 10 juillet 2024 20:27

Par Gérald Bouchon

Les festivals à Lyon et autour de Lyon se mettent à l’heure de l’écoresponsabilité. Gobelets consignés, suppression des contenants en plastique, tri des déchets et maintenant valorisation des biodéchets…

Alors que le tri des déchets s’est généralisé sur les grands événements qui rythment l’été, GRDF lance une opération visant à valoriser les biodéchets. L’opération s’appelle « Festivals Engagés – gaz vert » 

Ecoutez le podcast

Festivals Engagés gaz vert

Objectif : apporter une solution aux organisateurs et aussi sensibiliser les festivaliers à cette boucle de revalorisation, complémentaire au compostage. Au final, il s’agit de produire du gaz vert permettant de chauffer des bâtiments ou de faire circuler des bus BioGNV.

Valoriser les biodéchets dans les festivals

Nous avons rencontré Guilhem Armanet, directeur régional de GRDF Sud-Est. « On arrive avec une solution pour les festivals… Pour leur permettre de collecter, trier et valoriser les biodéchets. Les déchets des foodtrucks ou provenant des loges des artistes. Un camion décarboné vient collecter les bennes de biodéchets. Et permet de les emmener vers les méthaniseurs. Ce sont des grandes cuves dans lesquelles on vient déverser des déchets agricoles, du lisier… Mais aussi des biodéchets qui vont de dégrader, fermenter et créer du biogaz. Lequel sera ensuite épuré et transformer en biométhane pour être envoyé sur le réseau. »

Festivals Engagés GRDF
Guilhem Armanet

Ecoutez aussi : La Ville veut doper le biogaz pour atteindre son objectif Lyon 2030

Aller sur les festivals, c’est aussi s’adresser au grand public. Car une enquête récente montre que, dans la région, 8 habitants sur 10 ont une image positive du gaz vert. 90% sont prêts à trier leurs biodéchets pour les transformer en gaz vert 100% made in Auvergne-Rhône-Alpes.

7 festivals engagés d’Auvergne-Rhône-Alpes et de Provence Alpes-Côte-d’Azur sont associés à cette opération. Dont le Printemps de Pérouges, Jazz à Vienne ou encore Les Vendanges Musicales à Charnay en Beaujolais…

Vendanges Musicales : l’écoresponsabilité au sens large…

Pour en savoir plus, nous avons rencontré Olivier Mars, l’organisateur de ce festival. « Les Vendages Musicales, c’est trois soirées de concerts. On faisait déjà du tri. Mais, cette année, on va mettre en place la récupération des biodéchets. Pour pouvoir les revaloriser en gaz vert. On a une brigade verte qui se déplace sur le festival. Uniquement pour sensibiliser les festivaliers. On agit sur plein de domaines. Même sur les déplacements. La voiture reste souvent incontournable pour venir à Charnay. Mais on a mis en place une solution de covoiturage, une navette entre la gare et le festival… »

Les Vendanges Musicales Olivier Mars
Olivier Mars

Après les gobelets consignés, la suppression des contenants en plastique, le tri des déchets, cet été 2024 sera marqué par la valorisation des biodéchets. Au-delà de leur vocation première (divertir), les festivals participent ainsi à la sensibilisation du public à des pratiques plus respectueuses de l’environnement.

L’occasion peut-être aussi de préparer les esprits à la construction des méthaniseurs… pas forcément les bienvenus dans certaines zones géographiques.

Ecoutez aussi : Méthaniseur : des boues transformées en biogaz à Pierre-Bénite

gaz vert
Gérald Bouchon

Gérald Bouchon

Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soutenez Lyon Demain

Lyon Demain est un média local, indépendant et sans publicité édité par l’association Lyon Demain Médias.

Abonnez-vous à nos podcasts

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *