COVID-19 : port du masque obligatoire à Lyon sur les secteurs les plus fréquentés

Le maire Grégory Doucet et la préfecture annoncent le masque obligatoire dans certains quartiers de Lyon

Depuis quelques jours, les indicateurs de contamination de suivi de l’épidémie de Covid-19 repartent à la hausse. Cette aggravation au niveau national n’épargne pas notre région.

Avec un taux d’incidence de 28,8 pour 100 000 habitants observé en semaine, 33 dans le Rhône, le département vient de passer en niveau de vulnérabilité limitée à modérée par
Santé publique France.

Ecoutez les explications de Cécile DINDAR, Préfète secrétaire générale

Ecoutez

Face à cette recrudescence, des mesures sont prises. Elles ont été préparées en coordination avec l’Agence Régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes, la ville de Lyon et la Métropole de Lyon.

“Il est nécessaire de protéger les plus fragiles, de veiller à notre santé de manière
collective, afin de réduire la circulation du virus” souligne la préfecture.

Au regard de cette situation et en vertu du décret du 30 juillet 2020, habilitant le préfet à rendre le port du masque obligatoire, Pascal MAILHOS, le préfet de région
Auvergne-Rhône-Alpes, a pris un arrêté qui prend effet le samedi 22 août 8h00 et jusqu’au 15 septembre 2020;

Le port du masque sera obligatoire dans certains espaces extérieurs ouverts au public de la ville de Lyon pour les personnes de onze ans et plus, sur un périmètre proposé par le maire de Lyon, Grégory DOUCET, en concertation avec le président de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard.

Ecoutez les explications de Grégory Doucet, le maire de Lyon

Masque obligatoire dans certains quartiers de Lyon
Ecoutez

Sont concernés les lieux de rassemblement entre 18h00 et 02h00 : les berges de Saône (rive gauche) y compris leurs accès entre la passerelle de l’homme de la Roche et le pont Bonaparte et entre le pont Kitchener et le pont de la Mulatière.

Les berges du Rhône, y compris leurs accès (rive gauche) entre le pont Morand et le pont de l’Université et (rive droite) entre le pont de la Guillotière et le pont de l’Université.

Masque obligatoire également sur le bas des pentes de la Croix-Rousse : rue du Puits Gaillot, rue Sainte Marie des Terreaux (entre la place des Terreaux et la rue Sainte Catherine), rue Sainte Catherine, rue Romarin (entre la place des Terreaux et la rue Désirée) et la rue Désirée.

L’arrêté s’applique aussi sur les zones de flux et de fortes densités entre 10h00 et 23h00.

D’abord la Presqu’île dans le périmètre délimité par la rue Joseph Serlin, la place des Terreaux, la rue Constantine, le quai de la Pêcherie, le quai saint Antoine, le quai des Célestins, la place A. Gourju, la rue du Colonel Chambonnet, la place Bellecour, la place le Viste, la rue de la Barre, le quai Jules Courmont, le quai Jean Moulin ;

Masque obligatoir aussi en journée sur les rues Victor Hugo, Mercière, Marronniers,
rue de la Villette (sur sa portion au droit de la Place de Francfort), place Charles Béraudier, boulevard Marius Vivier Merle (entre la rue du docteur Bouchut et la rue de Bonnel).

Dans le Vieux Lyon, c’est le périmètre délimité par la place de la Commanderie, rue Saint Georges, rue Caillat, montée du Gourguillon, place de la Trinité, rue Tramassac, rue du Boeuf, montée des Chazeaux, montée St Barthélémy, place Saint-Paul, rue Octavio Mey, quai de Bondy, quai Romain Rolland et quai Fulchiron entre la place de la Commanderie et le pont Bonaparte.

Autre secteur où le masque est obligatoire de 10h à 23h, la place Gabriel Péri (ex-place du pont), la rue Paul Bert, entre la place Gabriel Péri et l’avenue de Saxe, le cours Gambetta,
entre le quai Claude Bernard et la rue Paul Bert, la grande rue de la Guillotière (entre la place Gabriel Péri et l’avenue Jean Jaurès).

Enfin masque obligatoire sur tous les marchés de la ville de Lyon aux horaires d’ouverture des marchés.

Le périmètre pourra être adapté et la durée d’obligation sera susceptible d’être prolongée en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Le non-respect de cette obligation expose les contrevenants à une amende de 135 euros.

Cette mesure relative au port du masque ne doit pas faire oublier l’importance du respect de tous les autres gestes barrières au quotidien, notamment le lavage des mains et la distanciation physique dès qu’elle est possible.

Il est donc, plus que jamais, nécessaire de limiter les comportements à risques pour inverser la tendance, préserver le bien-vivre ensemble et éviter collectivement le
reconfinement” rappelle la préfecture.

Le maire Grégory Doucet et la préfecture annoncent le masque obligatoire dans certains quartiers de Lyon

Pour en savoir plus, c’est ici

Ecouter aussi : Villeurbanne : masques obligatoires sur les marchés et aux puces

A propos Gérald Bouchon 2214 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

1 Rétrolien / Ping

  1. COVID-19 : port du masque obligatoire au-delà de 10 personnes -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*