ICAN : Lyon signe l’Appel des Villes

journée internationale pour l'élimination totale des armes nucléaires : la Ville de Lyon signe l'Appel des villes de l'association ICAN

Lors du 2ème Forum mondial sur la violence urbaine et l’éducation pour la coexistence et la paix qui s’est tenu du 5 au 8 novembre 2018 à Madrid, l’ICAN a lancé un appel aux municipalités du monde entier pour qu’elles prennent des mesures pour soutenir l’entrée en vigueur du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires.

Les villes de Berlin, Bern, Bruges, Sydney, Melbourne, Toronto, Milan, Baltimore, Los Angeles, Waschington, entre autres, ont déjà décidé d’adhérer à cet Appel.

“Le Maire a une pleine responsabilité pour assurer la sécurité de sa population. Il l’assure à travers une sécurité publique, sanitaire, économique et un environnement sain. Chacune de ses politiques réalisées ont pour objectif que ces concitoyens vivent dans les meilleures conditions. Un maire responsable ne peut donc pas ignorer une menace, c’est son devoir d’agir.” souligne l’ICAN.

A l’occasion de la journée internationale pour l’élimination totale des armes nucléaires, la Ville de Lyon signera l’Appel des villes de l’association ICAN (prix Nobel de la Paix 2017) ce samedi 26 septembre 2020 dans les Salons de l’Hôtel de Ville de Lyon.

“Ces armes sont conçues pour cibler prioritairement les zones fortement peuplées que sont les villes: il est donc légitime qu’en tant que collectivité, nous nous élevions contre cette menace à la fois humanitaire et environnementale”

Pour Sonia Zdorovtzoff, adjointe au Maire de Lyon déléguée aux Relations, à la coopération et à la solidarité internationales, et signataire de l’Appel au nom du Maire de Lyon, Grégory Doucet : “Cette signature est une nouvelle manifestation de l’engagement de notre ville à œuvrer en faveur de la sécurité des populations, partout dans le monde. C’est aussi une belle manière de saluer l’utilité du multilatéralisme et le 75e anniversaire de l’Organisation des Nations Unies”.

Cette signature intervient alors que le nombre d’états ayant ratifié le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires s’élève à 45.

On approche donc du nombre décisif des 50 ratifications nécessaires à son entrée en vigueur: les armes nucléaires deviendraient alors complétement illégales.

Pour en savoir plus, c’est ici

Ecouter aussi : The Greener : le festival des éco-engagés

journée internationale pour l'élimination totale des armes nucléaires : la Ville de Lyon signe l'Appel des villes de l'association ICAN
A propos Gérald Bouchon 1575 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*