« Paris, c’est le coeur du pouvoir… » Antoine Comte rejoint Public Sénat

Antoine Comte rejoint Public Sénat
Antoine Comte

Antoine Comte avait quitté Tribune de Lyon fin septembre 2020 mettant un terme à 10 ans de collaboration au sein de l’hebdomadaire lyonnais. Après deux mois de suspense, on connait la prochaine destination de notre confrère : ce sera Paris et Public Sénat.

Antoine Comte était devenu en 10 ans l’un des piliers de la rédaction de Tribune de Lyon, le journaliste qui a gravi tous les échelons en restant humble et disponible et en alliant sérieux, pugnacité et indépendance.

Entré à Tribune en qualité de stagiaire alors qu’il était étudiant à l’EJDG (Ecole de Journalisme de Grenoble), il devient journaliste au sein de la rédaction, puis responsable des pages société et politique.

En 2014, François Sapy lui confie la création de Salade Lyonnaise, qui se définit volontiers comme « la petite cuisine de la vie lyonnaise ».

Antoine Comte se voit confier le poste de rédacteur en chef de l’hebdo en 2018. Et c’est donc au terme de deux années passées à diriger la rédaction qu’il annonce en septembre dernier quitter la maison qui l’a vu grandir professionnellement.

Sans pour autant annoncer sa future destination, évoquant seulement 2 ou 3 pistes, donc une politique.

A 32 ans, Comte a donc choisi de poursuivre sa carrière de journaliste. « 32 ans, c’est trop tôt pour partir en politique, le retour au journalisme me serait impossible » avoue ce passionné d’information.

En ce début du mois de décembre, Antoine Comte annonce qu’il quitte Lyon pour Paris et pour intégrer la rédaction de Public Sénat.

Ecoutez

Il reconnait au passage avoir tout appris à Tribune de Lyon : de la création d’un réseau au décryptage de l’actualité politique. Mais il estime qu’il était temps pour lui, de franchir un cap dans sa carrière de journaliste : « cela passait inéluctablement par Paris ».

Antoine Comte débutera lundi prochain sa nouvelle vie professionnelle, comme journaliste-présentateur à Public Sénat. Il devrait intervenir dans la matinale, se livrer à des analyses ou des commentaires « sortie d’hémicycle ».

Son expérience audiovisuelle à Lyon a sans doute été déterminante… Il avait co-présenté avec Léo Chapuis l’émission « Lyon Politiques » sur BFM Lyon, lors de la première saison de la nouvelle chaine locale. Antoine Comte avait aussi une expérience radio.

« Quoi qu’on en dise, les médias ont un bel avenir… à condition de vivre avec leur temps » souligne le néo-parisien.

Pour Antoine Comte, « Public Sénat est une chaîne de qualité qui décrypte l’actualité sans aller dans la polémique pour l’audience ». C’est aussi pour cette raison qu’il a accepté de rejoindre la capitale, « le coeur du pouvoir ».

Mais pas question pour lui d’oublier son Lyon natal : « Je reviendrai à Lyon très souvent, mes racines sont ici, je serai toujours pour l’OL, pas pour le PSG… Lyon est une ville ambitieuse qui compte en France, c’est un terre de rodage également pour les politiques (Braillard, Collomb, Wauquiez…). »

Antoine Comte se félicite que « les nouvelles générations prennent le pouvoir »… « Aux journalistes de montrer l’autre facette des élus » affirme-t-il.

A partir de lundi, on ne croisera plus guère Antoine Comte dans les traboules de la Croix-Rousse, mais davantage dans le quartier Bastille où le gone a décidé de s’installer… à mi-chemin entre le Luxembourg et la Gare de Lyon.

Public Sénat : canal 13 sur la TNT

Public Sénat partage le même canal de la TNT que LCP (La Chaîne Parlementaire). Mais les deux chaines fonctionnent 24h/24 sur internet.

Deux chaines publiques d’information créées début 2000 et qui ne relèvent donc pas de la compétence du CSA.

Pour Public Sénat (dont la Chambre Haute détient 100% des parts, le budget annuel avoisine les 18 millions d’euros, pour une audience autour de 0,4%.

La mission principale du canal 13 reste « informer et former les citoyens à la vie politique ».

Antoine Comte rejoint Public Sénat
Antoine Comte

Pour en savoir plus sur Public Sénat, c’est ici

Ecouter aussi : Loi Sécurité Globale : 10 000 manifestants à Lyon

A propos Gérald Bouchon 2623 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*