A Lyon, l’année 2020 débutera avec la circulation alternée

La préfecture a décidé de déclencher la circulation différenciée à partir de ce mercredi 1er janvier 2020.

Le préfet vient d’activer le niveau d’alerte N1, impliquant la mise en place de la circulation différenciée.

À partir de 5h du matin, les véhicules qui ne disposent pas de vignettes Crit’Air ou qui disposent de vignettes de classe 4 ou 5 ne pourront pas circuler sur les communes de Lyon, Villeurbanne et Caluire-et-Cuire (hors exceptions mentionnées dans l’arrêté de la Préfecture).

En complément de cette mesure, le Grand Lyon met en place un dispositif de mesures visant à améliorer la qualité de l’air et la baisse du trafic sur son territoire.

Ce dispositif passe par l’incitation au covoiturage via la plateforme http://www.covoiturage-grandlyon.com, la gratuité de l’abonnement Vélo’V pour la première demi-heure d’utilisation, une heure gratuite aux usagers de BlueLy pour tout nouvel abonnement, un Tick’Air au tarif de 3 euros par jour permettant de voyager en illimité sur l’ensemble du réseau TCL.

En parallèle la Métropole de Lyon rappelle qu’elle met en place à partir ce mercredi 1er janvier 2020, après une année pédagogique, une Zone à Faibles Émissions (ZFE) sur un périmètre comprenant 5 communes, soit tout le territoire compris à l’intérieur du boulevard périphérique Laurent Bonnevay (la quasi-totalité de Lyon, les secteurs Villeurbanne, Bron et
Vénissieux concernés) ainsi que la commune de Caluire.

Les poids lourds ainsi que les véhicules utilitaires légers de transport de marchandises non classés, Crit’air 4 et 5, ne pourront plus circuler dans la ZFE.

À partir du 1er janvier 2021, ce seront les véhicules utilitaires avec une Crit’air 3 qui seront également concernés.

À la différence de la circulation différenciée mise en place uniquement lors des épisodes de pollution, les restrictions de la ZFE sont valables 24h/24h et 7 jour/7j. Elle concerne les véhicules en circulation et en stationnement, pour faciliter le contrôle.

D’autres mesures sont mises en œuvre en parallèle : Ecorénov (50 M € ; plus de 7 000 logements rénovés depuis 2015), Prime Air Bois (Aide financière : 1000 € pour tous, 2000 € pour les ménages modestes), réduction de la vitesse sur le périphérique à 70 km / h…

L’objectif affiché de la ZFE est de diviser par deux le nombre de personnes exposées à la pollution en réduisant les émissions des transports.

A propos Gérald Bouchon 1379 Articles
Pionnier des radios libres, passionné de radio, journaliste et dirigeant de médias éco-responsables..

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*