Lyon Demain radio de solutions pour l'écologie, le vivre-ensemble et la solidarité

LPA : la nouvelle DG joue la carte vélo et électro-mobilité

Pascale Gibert est nommée directrice générale de LPA. Ce sera la première femme à occuper ce poste au sein de la société d’économie mixte.

Pascale Gibert, 50 ans, a été choisie pour “ses fortes capacités managériales et sa bonne connaissance des enjeux de mobilité notamment sur la Métropole de Lyon”.

Une de ses missions principales consistera à conforter et pérenniser les services d’autopartage, de logistique urbaine ainsi que les nouveaux services comme ceux tournés vers le vélo ou l’électro mobilité.

« Je suis heureuse d’intégrer cette belle entreprise qui aura, dans les années à venir, un rôle essentiel à jouer dans la construction d’une ville respectueuse de tous les modes de déplacements » souligne la nouvelle directrice.

Ingénieure INSA spécialisée en aménagement, Pascale Gibert s’intéresse dès le début de sa carrière au monde urbain et développe une compétence dans le domaine des transports et des déplacements, notamment en étudiant les questions autour de la mobilité des personnes et des marchandises.

Elle décide ensuite d’élargir son spectre de compétences en prenant en charge le secrétariat général du Conseil de Développement du Grand Lyon au travers duquel elle intègre la prospective territoriale, la cohésion sociale, le développement durable… Cette expérience la conduira à évoluer en tant que conseiller technique transports au Cabinet de la Métropole.

Après un séjour à l’étranger, elle prend la direction générale de Quai#3 d’Egis, une filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations. Ce poste, à la tête d’un consortium d’agences de conseil et communication pour la
Société du Grand Paris, lui permettra d’approfondir ses compétences en matière de coordination et de développement des structures et des projets.

De retour à Lyon, elle s’investit dans le marketing et la promotion des territoires à la Métropole de Lyon au sein de la direction de l’attractivité et des relations internationales, avant de rejoindre LPA.

Ce poste de directeur général avait été supprimé lors du précédent mandat et après le départ de François Gindre.

Le précédent président, Louis Pelaez, cumulait les deux fonctions. A son arrivée, l’écologiste Fabien Bagnon (également vice-président de la Métropole de Lyon en charge de la Voieirie et des Mobilités Douces), avait indiqué vouloir recruté pour le poste de DG.

Pascale Gibert

Pour en savoir sur LPA, c’est ici

Ecoutez aussi : Voitures électriques : un robot pour optimiser la recharge…

Aller à la barre d’outils